Dimanche 28 août 2016 | Dernière mise à jour 08:48

Interview Christian Levrat ne veut pas faire de cadeaux aux familles aisées

L'initiative du PDC sur la fiscalité des couples mariés cartonne dans un sondage.

«L’initiative du PDC, ce sont des milliards pour les 2,5% 
des familles les plus riches», clame Christian Levrat.

«L’initiative du PDC, ce sont des milliards pour les 2,5% des familles les plus riches», clame Christian Levrat. Image: ANTHONY ANEX/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

D’après un sondage dévoilé vendredi par la SSR, l’initiative du PDC «Pour le couple et la famille», qui vise l’équité fiscale entre couples mariés et concubins, recueille 67% d’avis favorable et 21% d’opposition seulement.

«Ce sondage, c’est un signal d’alarme très important», s’inquiète Christian Levrat. Le président du Parti socialiste a donc décidé de s’engager «personnellement et avec détermination» dans cette campagne pour tenter d’inverser la vapeur.

Une campagne à réorienter

«Il faut commencer à expliquer qu’il s’agit là de cadeaux fiscaux de 1,2 à 2,3 milliards de francs, qui vont bénéficier pour l’essentiel à des familles dont le revenu net est supérieur à 190 000 francs», clame-t-il.

Le sénateur fribourgeois entend réorienter la campagne du non qui s’est jusqu’ici par trop focalisé sur la question de l’interdiction du mariage gay, contenue dans l’initiative.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

(Créé: 23.01.2016, 22h50)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.