ACCUEIL 24.5.2016 Mis à jour à 07h49

Les Romands s’achètent de plus en plus d’armes à feu

Sécurité

Des spécialistes mettent en garde les citoyens qui croient pouvoir se protéger des cambriolages.

Par Fabiano Citroni. Mis à jour le 10.01.2016 80 Commentaires
Les citoyens romands sollicitent et obtiennent toujours plus de permis d’acquisition d’armes.

Les citoyens romands sollicitent et obtiennent toujours plus de permis d’acquisition d’armes.
Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

La hausse est forte. Entre 2010 et 2015, les achats d’armes dans les cantons romands ont progressé, passant de 5000 permis à plus de 9000. Certains cantons sont plus concernés que d’autres. Chez les Vaudois, par exemple, l’augmentation est carrément de 140%.

Une nouvelle catégorie d’acheteurs

Qui achète? Principalement les collectionneurs, les tireurs sportifs et les chasseurs. Mais une nouvelle catégorie émerge: les gens qui veulent se protéger des cambriolages. Une décision dangereuse, selon certains spécialistes, comme Martin Boess, directeur de la Prévention suisse de la criminalité: «On court davantage de danger avec une arme que sans.»

Pas d’accord, Bernard Wicht, expert en questions stratégiques à l’Université de Lausanne affirme: «On ne peut pas mettre un policier derrière chaque personne pour la protéger, la sécurité devient notre affaire personnelle.»

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

Créé: 09.01.2016, 22h49

80

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

80 Commentaires

Jean Jette

10.01.2016, 13:02 Heures

La possibilité de défendre sa famille et ses biens devrait figurer dans la constitution et que l'on cesse d'incriminer un propriétaire qui a utilisé, soi-disant des méthodes disproportionnées, pour répondre à une attaque de malfrats! Il est honteux de prétendre que nous ne sommes pas capables de manier une arme, alors que l'on a dû suivre une formation adéquate lors du service militaire obligatoire! J'ai beaucoup de peine à comprendre cette logique de petits nains! Répondre


Anton Dupont

10.01.2016, 10:02 Heures

Je ne connais pas votre soi-disant "expert", je préfère me fier à de vrais experts reconnus mondialement, comme l'ancien Secrétaire Général d'Interpol, Ronald Noble qui recommande à la population de s'armer, c'est le seul moyen efficace contre le terrorisme. Comme déjà dit, la plupart des cantons avaient un PORT D'ARME libre avant 1999, ca n'a PAS POSE de problème, alors des armes à la maison... Répondre