Dimanche 26 mars 2017 | Dernière mise à jour 22:22

Santé L'Iran grandit, la Sierra Leone rapetisse

Une étude révèle l'évolution en taille des humains par nationalité en un siècle. Les Iraniens et les Sud-Coréennes ont vu leur taille croître de 16,5 et 20,2 cm!

Image: Illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les Néerlandais et les Lettones sont les plus grands du monde mais ce sont les Iraniens et les Sud-Coréennes qui ont le plus grandi en un siècle, selon une étude de l'Imperial College London (ICL) publiée mardi.

Les Néerlandais mesurent en moyenne 1,825 mètre et les Lettones 1,70 m, tandis que les hommes du Timor Oriental (1,60 m) et les femmes guatémaltèques (1,49 m) sont les plus petits, selon des chiffres de 2014.

Chez les hommes, les Belges, Estoniens et Lettons se hissent en 2e, 3e et 4e positions, places occupées chez les femmes par les Néerlandaises, Estoniennes et Tchèques.

L'étude, conduite par quelque 800 chercheurs, révèle par ailleurs que les Iraniens et les Sud-Coréennes ont vu leur taille croître de 16,5 et 20,2 centimètres sur la période 1914-2014, un record.

A titre de comparaison, les Américains et Américaines n'ont eux grandi que de 6 et 5 centimètres au cours du siècle. Classés en 3e et 4e positions en 1914, ils ne figuraient en 2014 qu'aux 37e et 42e places.

Les Français, qui mesuraient 1,66 m en moyenne en 1914, frôlent désormais 1,80 m (179,7 cm). La hausse est également marquée chez les femmes, passées de 155,3 cm à 164,9 cm en un siècle.

Facteurs environnementaux

«Notre étude montre que les pays anglo-saxons, particulièrement les Etats-Unis, passent derrière d'autres pays européens et d'Asie-Pacifique à hauts revenus», notamment en raison des problèmes d'obésité rencontrés par les premiers, analyse Majid Ezzati, professeur à l'Ecole de Santé publique de l'ICL, qui a dirigé l'étude.

«La façon dont nous grandissons est fortement influencée par notre alimentation et des facteurs environnementaux, bien que les gènes jouent également un rôle», pointent aussi les auteurs de l'étude.

Ainsi, dans plusieurs pays d'Afrique subsaharienne, dont la Sierra Leone, l'Ouganda ou le Rwanda, si la population a gagné quelques centimètres en un siècle, la taille moyenne a reculé - jusqu'à 5 cm - au cours des quarante dernières années.

En un siècle, l'écart de taille global entre hommes et femmes n'a lui quasiment pas évolué, passant de 11 cm en 1914 à 12 cm en 2014.

(afp/nxp)

Créé: 26.07.2016, 13h01

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters


Sondage

Selon vous, faut-il abandonner l'heure d'été?




Sondage

Vous rendrez-vous à la prochaine Fête des Vignerons, en 2019, à Vevey?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.