Samedi 10 décembre 2016 | Dernière mise à jour 11:27

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

31 Commentaires

Si on demande qui vit dans l'apartment du coté, il y a beaucoup de temps que nôtre quartier ést malereusement touché. Dejà passés plus de quarante-cinq annés, encore moi ne peux pas savoir ceux qui étaient là. Peût être, si on est autorisé de citer quelque auteur de romans, M. Angel Palomino, merité dans l'Espagne avec le National de Literature, qui faissait un étude de comme on vit cité.


Bienvenu à l'immigration qui relève le niveau d'un pays . Nous pouvons être heureux ils arrivent en masse maintenant d'un peu partout !


du déjà vu dernièrement


juste excellent :-)


on a tous ecrit un mot de colère à ces voisins au moins une fois dans sa vie.Mais l'imagination de certain dans ce "TOP 33" m'a inspiré!


Top 50, mais que 33 mots...


Excellent et surtout avec beaucoup de finesse!


Après avoir lu certains commentaire je suis triste de constater que la plupart des personnes sont grossières écrivent avec des fautes c'est du n'importe quoi,J' habite heureusement la campagne et dans notre quartier c'est super on s'entend bien,on se rend service et si quelque chose ne va pas on en parle et on s'arrange entre personnes civilisées ce qui ne me semble pas l cas en ville pourquoi?

48 Recommandation 15 Signaler un abus Répondre

tu a de la chance de vivre au pays des focus car il et humain de ne pas aprésier tous le monde .et contente de voir que tu a eu une bonne éducation qui te permet d écrit des pharces sens faute , jéspére que tu ne juge pas les gens sur des pharces car leur coeur et bien plus inportent

9 Recommandation 63 Signaler un abus

Je n'aimerais pas être la voisine de certains qui devraient, pour la plupart, réviser leur grammaire. Que de fautes !


Et non jean, c'est faux ce que tu dis, on peut mettre un S au nom qui suit sans, cela dépend du bon sens ou de la logique. On écrira sans eau, sans emploi, mais une pomme sans pépinS, un emprunt sans intérêtS (taux à 0%) et tu fais une remarque sans intérêt (=sans importance)

6 Recommandation 5 Signaler un abus

@ Ivana - si vous êtes sans voisin, ne mettez pas de "s" à voisin.

24 Recommandation 12 Signaler un abus

Qu'est-ce qu'on est bien sans voisins!! ;-))

61 Recommandation 2 Signaler un abus

qui n'est pas allé sur: http //goo.of/r2u81 ?


c'est nul, c'est bidon, truqué, les excréments ne sont pas à l'endroit où ils sont sensés tomber. C'est pas réel

11 Recommandation 15 Signaler un abus

oui... zut hein ?!?!?

9 Recommandation 2 Signaler un abus

Exactement le même commentaire que Philippe Novel : ce sujet a été récupéré sur Rue89 (comme déjà certains autres auparavent...).


Article pompé sur Rue89...Mais quand allez-vous faire vos propres articles...????

151 Recommandation 9 Signaler un abus Répondre

Il y aurait beaucoup moins de conflits dans les immeubles si enfin les gérances avaient le bon sens de mettre des gens de même niveau et de ne pas mélanger les rustres et les éduqués.Il y a des immeubles où les gens ne font que s'affronter car les rustres ne veulent pas apprendre ni évoluer, ni surtout s'intégrer, faire connaissance et se montrer civilisés.

214 Recommandation 70 Signaler un abus Répondre

qu'est-ce-que je suis heureuse d'être dans ma petite maison humble mais isolée, et pas dans ces taudis où s'amasse la pègre;j'ai trimé et économisé dur pendant 2 dizaines d'années, en vivant dans 1 locatif à problèmes-maintenant je suis libérée-Dieu merci !

1 Recommandation 1 Signaler un abus

n. laville: Peut-être "y aurait-il beaucoup moins de conflits dans les immeubles si "les éduqués" éduquaient "les rustres" afin que ceux-ci parviennent -enfin !- à ce "même niveau" que vous vous fixez comme idéal cohabitationniste.

2 Recommandation 2 Signaler un abus

vos mots pourraient être les miens tant je pense exactement comme vous. Même en s'adressant poliment aux gens, on obtient que des remarques agressives car ils ne VEULENT PAS EVOLUER. Donc mettez ensemble des gens qui savent se comporter et les autres vous les mettez ailleurs. Que la Paix soit ! C'est moins facile de faire le tri depuis que n'importe qui fait des études en ayant une bourse.

3 Recommandation 5 Signaler un abus

Un certain teuton avait bien essayé de résoudre les problèmes de voisinages de cette manière...Pauvre peuple suisse sans maturité!

6 Recommandation 18 Signaler un abus

exactement. Si on veut aimablement les informer de nos usages on se fait insulter. J'ai le même problème dans mon immeuble.Mais les gérances s'en fichent.C'est surtout le mélange des nationalités qui pose problème, avant même l'éducation. Il y a des peuples qui vivent la nuit et tant pis pour les suisses. Etc.

41 Recommandation 17 Signaler un abus

Non c est une blague....Non c'est vraiment une blagueJ espère avoir bien compris le sens du mot rustre

7 Recommandation 23 Signaler un abus

Tout à fait d'accord avec N. Laville. Amicalement...

19 Recommandation 12 Signaler un abus

Par contre je pense que le mélange entre riches et pauvres peut tout à faire se faire avec succès si les personnes ont une ouverture d'esprit. La difficulté à bien s'entendre c'est le "bornage" d'esprit. Finalement tout pourrait se simplifier si les gens d'un même voisinage avait l'intelligence du coeur. Au lieu d'inculquer des valeurs de compétition aux enfants, on devrait leur apprendre la valeur de l'intelligence du coeur, la plus belle des valeurs !

48 Recommandation 4 Signaler un abus

Faire vivre ensemble des catégories sociales différentes ou des gens de cultures différentes, ça équivaut à vouloir mélanger de l'huile et de l'eau. Impossible. Surtout quand ce sont des cultures d'autres pays totalement différentes des nôtres, notamment le domaine religieux ! Il faut se rendre à l'évidence. Le multiculturalisme n'est possible que dans un cadre d'échange mais non de voisinage.

56 Recommandation 18 Signaler un abus

Tout à fait d'accord avec vous. La mixité sociale, le multiculturalisme ce sont de beaux mots inventés par ceux qui ne se mélangent pas avec les "rustres" et ne vivent dans le même environnement qu'eux. On ne peut rien faire entendre à des gens bornés. J'en parle en connaissance de cause. J'ai eu affaire à des gens bruyants en appartement, la nuit. Toutes mes demandes sont restées sans effet

59 Recommandation 7 Signaler un abus

et la mixité sociale ? mais si, vous savez, ce multiculturalisme appelé "chance" selon la gauche !

Signaler un abus

J'adore... mais je n'aimerai pas être certains voisins ==> l'histoire de l'ascenseur.. beurk ¨!



Retour à l'article