Samedi 3 décembre 2016 | Dernière mise à jour 10:19

Anatomie Pas si «petitzizi» que ça, le Suisse

Un chercheur irlandais a comparé la taille des pénis dans 113 pays. Verdict: le Congolais est champion, le Coréen dernier. Et l’Helvète dans la (bonne) moyenne.

La taille fait-elle toute la différence?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Non, les Suisses n’ont pas à rougir de leur pénis. Avec une longueur moyenne de 14,35 cm (en érection), ils sont même parfaitement dans la norme, derrière les Congolais, champions avec 17,93 cm, mais largement devant les Coréens, en queue de peloton avec 9,66 cm. C’est du moins ce qui ressort d’une recherche récemment menée dans 113 pays par le Pr Richard Lynn, de l’Université d’Ulster (Irlande du Nord).

Cela dit, au-delà du sourire de satisfaction (ou de la moue déçue…), cette étude publiée dans le magazine britannique Personality and Individual Differences ne tire aucun parallèle entre «taille» et «désir». Et c’est tant mieux. Car comme le soulignent quasi unanimement les sexologues, les deux choses sont bien séparées… même si la confusion règne souvent.

De fait, comme le notait récemment le psychanalyste français Jean-Michel Hirt, «ce que l’on «vend», aujourd’hui, c’est un sexe sans défaillance. Du coup, on surinvestit l’apparence des corps et la fonctionnalité des organes. Pour un homme, fantasmer un membre imposant, cela revient à se rassurer de manière infantile, comme si le pénis pouvait se transformer en machine à jouir et à faire jouir.» En d’autres termes, se rêver pourvu d’un organe à la Rocco Siffredi, c’est se rêver infaillible.

Chiffres anxiogènes

Or, comme le relève le Dr Christian Rollini, psychiatre spécialisé en sexologie à Lausanne, les chiffres étant anxiogènes, «se focaliser sur ce genre de normes est dangereux car l’on peut créer des soucis où il n’y en a pas». Et de reprendre: «Ce qui inquiète surtout les hommes, c’est la panne érectile, et à moins d’un vrai problème physiologique, ce qui est tout de même assez rare, la dimension du sexe n’entre pas en compte.» Evidemment. N’empêche que la plupart des hommes restent très enclins à se mesurer les uns aux autres, non? «C’est parce que l’on confond norme et conformisme!» note le Dr Rollini, avant de reprendre: «La norme, ce sont les 13 centimètres en moyenne du pénis – selon une base biologique. Le conformisme, c’est tout le discours qu’il y a autour, toutes les images hors norme des acteurs de films pornos, par exemple, qui peuvent en effet susciter une angoisse de performance – ou de non-performance, plutôt.» Quant à Jean Schaer, sexologue clinicien à Vevey, il estime que l’immense majorité des hommes «est dans la norme». «Donner et prendre du plaisir tient à la communication et à la bonne entente entre les partenaires. Ce n’est pas une affaire d’un ou deux centimètres!» conclut le Dr Rollini. A bon entendeur… (Le Matin)

(Créé: 03.10.2012, 07h33)


Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.