Samedi 24 juin 2017 | Dernière mise à jour 12:11

Télépathie Ils affirment pouvoir parler avec votre animal

On se dit souvent qu'il ne leur manque que la parole... Aujourd'hui, des communicateurs animaliers affirment pouvoir dialoguer avec les bêtes. Un métier en pleine émergence en Suisse, qui a aussi ses contradicteurs.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Elle parle aux chevaux

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Communiquer avec son animal domestique, est-ce possible? Savoir ce qu'il pense, s'il souffre, comment il accepterait un autre animal... Certains estiment que oui. Ce sont les communicateurs animaliers, un nouveau métier en pleine émergence en Suisse.

Le concept? Le communicateur animalier parle avec l'âme de l'animal. Il établit une communication de cœur à cœur. «Attention! Ce n'est pas de la voyance. Tout se passe au niveau télépathique», explique Frédéric Gillon, communicateur animalier à Marchissy (VD).

Une fois le lien établi, l'animal va capter les pensées de l'homme. Il suffit alors de lui poser des questions. «Ce sont des mots, des images et des émotions qui me viennent. C'est comme si c'était mes pensées, sauf que ce qui est transmis par l'animal est plus fort», poursuit le spécialiste.

La méthode fonctionne avec tous les animaux. Et, en général, ils ne rechignent pas à s'exprimer! «Les animaux sont très bavards, s'amuse Carole Demierre, communicatrice avec les animaux à Genève. Ils ont envie de communiquer. Dans la vie de tous les jours, ils modifient leur comportement pour qu'on les comprenne.»

Un métier qui s'apprend

S'il a toujours existé, le métier de communicateur animalier connaît actuellement une certaine progression en Suisse, notamment grâce à internet et à l'évolution des mentalités. Des écoles font même leur apparition. «Il y a des cours ouverts à tout le monde», répond Carole Demierre. Il arrive que l'on puisse vivre de cette activité inhabituelle mais c'est surtout la passion qui motive les apprentis.

Une séance dure de 30 à 45 minutes et coûte de 50 à 150 francs suivant les cas. «La clientèle est très variée, mais le point commun de tous ces gens, c'est qu'ils aiment leurs animaux et ont envie de comprendre leur comportement», poursuit Carole Demierre.

Crédible... ou pas

Si la communication animale séduit de plus en plus d'adeptes, rien n'est toutefois prouvé scientifiquement. «Un animal ne peut pas communiquer sur des concepts, réplique Jérôme Barras, vétérinaire cantonal valaisan. J'ai rencontré un jour une dame victime d'une effraction dans sa grange. Elle nous a dit: ‹Laissez-moi seule un moment avec les lapins›. Ensuite, elle est venue nous décrire le voleur d'après ce que lui ont raconté ses animaux. Elle était intimement convaincue de ce qu'elle racontait mais pour moi, ce n'était pas crédible!»

«Oui, il y a une communication évidente avec les animaux; mais c'est celle que nous connaissons tous, celle du langage corporel, car les bêtes communiquent ainsi. Avec leurs mimiques, leurs postures, leurs odeurs et leurs voix», conclut le Valaisan.

La méthode de la communication télépathique avec l'animal est pourtant accréditée par des vétérinaires praticiens. A l'exemple de Walter Villiger, à Monthey. «Je ne pratique pas la communication télépathique de manière professionnelle. Je le fais dans le cadre des consultations ostéopathiques, explique-t-il. Cela me donne des clés pour comprendre les problèmes de santé et de comportement des animaux.»

Walter Villiger raconte encore qu'il a suivi la formation en communication animale. «On y apprend à faire la différence entre ce qui vient de son imagination et ce qui vient de l'animal. Beaucoup de mes clients s'intéressent à cette méthode et je leur donne des adresses.» (nxp)

Créé: 02.10.2012, 10h08


Sondage

Knie a dû remplacer les éléphants par des chèvres. Irez-vous quand même au cirque?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.