ACCUEIL 25.10.2014 Mis à jour à 12h55

La contrebande de cigarettes atteint un niveau record

Tabac

Plus de 10% de la consommation totale de cigarettes en Europe est d'origine illicite. Cette proportion est en hausse pour la cinquième année consécutive.

Mis à jour le 21.06.2012 5 Commentaires

Image: PHOTO D'ILLUSTRATION

Partager & Commenter

En 2011, 65,3 milliards de cigarettes illicites, c'est-à-dire issues de la contrebande ou de la contrefaçon, ont été fumées dans l'UE.

Cela représente 10,4% de la consommation totale. Il s'agit du «plus haut niveau jamais atteint», selon une étude du cabinet KPMG pour le fabricant Philip Morris.

Cette proportion est en hausse pour la cinquième année consécutive, souligne le cabinet. En dépit des efforts des autorités, le nombre de cigarettes illicites fumées sur le Vieux continent aurait augmenté de cinq milliards au cours des cinq dernières années, souligne cette étude.

«KPMG estime que la perte annuelle en impôts pour l'Europe due à ces cigarettes frauduleuses est approximativement de 11,3 milliards d'euros» (13,6 milliards de francs), selon le communiqué de Philip Morris International (PMI).

«Les cigarettes frauduleuses représentent un problème sérieux à la fois pour l'économie et les gouvernements», selon Artyom Chernis, vice président de PMI en charge des marchés illicites et de la prévention. Ce trafic «alimente la criminalité car les profits sont souvent utilisés pour d'autres activités criminelles comme la drogue, la traite d'être humains ou le terrorisme».

L'augmentation est plus forte dans les pays méditerranéens, selon cette étude, c'est-à-dire l'Espagne, l'Italie, la Grèce, le Portugal, Chypre et Malte.

Enfin, phénomène inexistant en 2006, les cigarettes fabriquées légalement mais dans le seul but d'être vendues illégalement à l'étranger, représentent aujourd'hui 15,7 milliards d'unités, précise PMI, dont le siège est installé à Lausanne.

(ats/Newsnet)

Créé: 21.06.2012, 10h18

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

5 Commentaires

Urs Ringelli

22.06.2012, 07:33 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

On nous a indiqué sur les dernières années une baisse continue de la proportion de fumeurs. Mais ces chiffres se basent-ils sur les ventes officielles de cigarettes seulement ? Si c'est le cas, il n'y a peut-être pas moins de fumeurs, mais simplement moins de cigarettes officielles consommées et plus de cigarettes de contrebande vendues.... Répondre


STE BIN

22.06.2012, 07:39 Heures
Signaler un abus 4 Recommandation 0

A force d'augmenter toujours les taxes c'est ce qui allait arriver. De plus, les étrangers n'achètent plus les cigarettes en Suisse comme auparavant. Pour la benzine c'est pareil.... et c'est tout de l'argent qui ne rentre pas dans les caisses de la Confédération... A méditer Répondre



Sondage

Les producteurs de foie gras français veulent donner des gages en matière de "bien-être animal". Vous trouver que cette annonce est...





Sondage

Coincé dans un aéroport, comment comblez-vous l'attente d'un vol retardé?