Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 08:55

Etats-Unis Une émission qui joue à la guerre suscite l'indignation

Neuf prix Nobel de la paix ont demandé sa suppression et la contestation enfle: une nouvelle émission de télé- réalité où des célébrités jouent à la guerre n'est pas du goût de tous aux Etats-Unis.

Manifestants lundi soir devant les studios de NBC, à New York.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La première de «Stars earn Stripes» (»des stars gagnent leurs galons») a été diffusée lundi soir sur NBC, quelques heures après une manifestation de protestation devant les studios de la chaîne de télévision à New York.

L'émission, annnoncée à grand fracas publicitaire durant les JO de Londres, met en scène huit (relatives) célébrités, en équipe avec un vrai militaire qui les entraîne et les encadre pour de pseudo missions militaires. Elle est animée par le général Wesley Clark, ancien commandant suprême des forces alliées en Europe et ancien candidat démocrate à la présidence.

Le mari de Sarah Palin candidat

Lundi soir, Laila Ali, la fille du boxeur Mohamed Ali, Todd Palin, mari de la républicaine Sarah Palin, et leurs concurrents ont rampé dans la boue, sauté, lourdement chargés, d'un hélicopètre dans un lac, tiré pour détruire une guérite, éventré des portes à la hache... Rien n'y manquait, ni les treillis, ni les armes automatiques, les larmes, la boue sur le nez ou les explosions spectaculaires, auxquelles les concurrents échappent en fuyant accrochés à un filin d'hélicoptère.

«Ce n'est pas une blague, je sais que je peux mourir», y affirmait l'acteur Dean Cain, entre deux plages publicitaires pour de la pizza, des voitures ou des sacs poubelle.

NBC a présenté cette émission comme un «hommage» aux forces armées, dans un pays qui a perdu en Irak et en Afghanistan quelque 6500 hommes.

Desmond Tutu s'insurge

Mais avec huit autres prix Nobel de la paix, l'archevêque sud- africain Desmond Tutu a demandé sa suppression pure et simple. Il a dénoncé lundi dans une lettre ouverte au président de NBC Entertainement Robert Greenblatt, une émission qui essaye «d'une certaine façon d'aseptiser la guerre en l'assimilant à une compétition sportive».

«La vraie guerre est infiniment mortelle. Les gens - militaires civils - meurent d'une façon qui n'a rien de divertissant», y écrivent Desmond Tutu, Adolfo Perez Esquivel, Rigoberta Menchu, Jody Williams, Mairead Maguire, Shirin Ebadi, Jose Ramos-Horta et Oscar Arias Sanchez.

NBC s'est défendue de glorifier la guerre. «Ce n'est pas une glorification de la guerre, mais une glorification des militaires», a insisté la chaîne dans un communiqué.

Tout au long de l'émission, les concurrents ne cessent effectivement de dire leur admiration pour ceux qui les entraînent et les gains des gagnants iront à des associations d'entraide militaire.

Manifestations

Un positionnement qui a laissé de marbre une centaine de manifestants réunis devant les studios de NBC à New York lundi soir. Ils ont dénoncé une émission qui fait de la guerre «un jeu», et tenté de remettre une pétition demandant sa suppression. Cette pétition avait recueilli mardi à la mi-journée plus de 26'000 signatures sur le site actionroots.com, dont 10'000 mardi matin.

«Six soldats ont été tués vendredi dernier en Afghanistan, ce n'est pas un jeu», a expliqué Joan Wile, fondatrice des «Grands-mères contre la guerre». (afp/nxp)

(Créé: 14.08.2012, 22h03)


Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Offres spéciales - Pour s'offrir ou pour offrir, les idées sont là !

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.