Mardi 27 septembre 2016 | Dernière mise à jour 06:52

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

6 Commentaires

"Lorsque des gens voient un corps comme le mien, il leur dit que je suis en mauvaise santé, que c'est un corps malade"..... Je pense personnellement qu'elle fait preuve de négligence envers elle-même. Elle est consciente des conséquences médicales que peut déclancher un surpoids comme le sien et elle ne fait rien; au contraire, elle en est fière... pourquoi pas....:(


Il serait intéressant de connaître le point de vue de Marie-Ange Brélaz dont le feuilleton a alimenté pendant des mois une rubrique du Matin. Elle pourrait témoigner sur les bénéfices de sa perte de poids.


je trouve très indécent de faire de la réclame pour des gens qui ne respectent pas la magnifique chose que nous avons reçue, le corps en santé....pourquoi nous bassine-t-on avec des photos de gros...et ne me dites pas qu'elle est bien...elle est juste heureuse de paraître dans les journaux car avant..personne ne la regardait...HONTEUX vraiment HONTEUX...


Il est important de ne pas stigmatiser les personnes en surpoids mais la société a le droit de promouvoir l'exercice physique et la lutte contre la sédentarité. Il est important de rappeler que l'obésité s'est développée tout d'abord aux Etats-Unis avec le mode de vie sédentaire, l'incitation à la consommation des produits gras et sucrés par l'industrie alimentaire, ce phénomène s'est globalisé...


Je peut comprendre le raisonnement de cette jeune personne en surcharge pondérale extrême, qui pour l'instant gère son obésité avec le sourire aux lèvres. En affirmant qu'elle est fier d'être ronde! Je voudrais tout de même lui signaler qu'avec le temps le prix à payé risque de dépasser tout ce qu'elle peut s'imaginer. Problèmes de diabète, de pression, de douleurs diverses, de genoux et hanches!


oui le prix à payer par la société (on se demande pourquoi les assurances maladie sont si chères) sera terrifiant avec toutes les personnes obèses qui mangent mal, et mangent trop...ils n'ont même pas de problème simplement ils bouffent...indécent comme je l'ai dit tout à l'heure...

8 Recommandation 0 Signaler un abus


Retour à l'article