Lundi 5 décembre 2016 | Dernière mise à jour 04:44

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

C'est bien beau tout cela mais dans certaines boites en Suisse c'est aussi parfois ~50% du salaire qui va comme rente à la veuve ou au veuf mais à vie...Pas nécessaire de regarder à l'étranger...Visiblement cela ne doit pas être comme cela à Edipresse ou chez Ringier...


Si google fait partie de ces entreprises qui assurent leurs employés à leur insu par une assurance vie, sans en informer la famille, c'est la moindre des choses. De cette manière, ils touchent plusieurs dizaines de milliers de dollars de l'assurance vie et reversent des miettes à la famille. Et après ils passent pour des princes. Bientôt un employé vaudra plus mort que vivant.



Retour à l'article