ACCUEIL 21.9.2014 Mis à jour à 16h02

Les villes suisses toujours au hit-parade de la consommation de cocaïne

Etude

Selon une étude internationale, les villes suisses arrivent toujours en tête de la consommation de cocaïne en Europe.Et la quantité de drogue est deux à quatre fois plus élevée lors de festivals de musique.

Mis à jour le 06.08.2012 20 Commentaires
La quantité de drogue est deux à quatre fois plus élevée lors d'événements comme la Street Parade à Zurich.

La quantité de drogue est deux à quatre fois plus élevée lors d'événements comme la Street Parade à Zurich.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Les villes suisses arrivent toujours en tête de la consommation de cocaïne en Europe. Des analyses des eaux usées montrent que les traces de cette drogue y sont comparables aux villes européennes où la consommation est la plus élevée.

Anvers et Amsterdam figurent au sommet du classement en ce qui concerne la consommation de cocaïne, avec en moyenne 1,5 kilo par jour pour 1.000 habitants, selon cette étude publiée lundi et réalisée dans 19 grandes villes européennes par une équipe internationale de scientifiques, en collaboration avec l'institut de recherche sur l'eau Eawag.

Barcelone, Londres, Milan et Paris, entre autres, occupent le milieu du classement avec 0,5 à 1 kilo. Dans les villes scandinaves comme Stockholm, Oslo ou Helsinki, la consommation est en revanche très faible et se situe en dessous de 0,15 kilo par jour.

Une extrapolation sur la base de ces valeurs permet d'évaluer la consommation totale de cocaïne par jour en Europe à près de 360 kilos. Ce chiffre correspond à environ 10 à 15% de la production mondiale de cocaïne estimée par l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, rapporte encore les auteurs de l'étude.

Festivals de musique

L'an dernier, l'Eawag et l'Université de Berne avaient déjà publié dans la revue spécialisée «Water Research» une étude sur la présence de cocaïne dans les eaux usées des villes de Genève, Berne, Lucerne et Zurich. «Les quantités de cocaïne se situaient dans la même fourchette que celle des villes européennes présentant la consommation la plus élevée», déclare Christoph Ort, du département de gestion des eaux urbaines de l'Eawag.

A noter que la quantité de drogue est deux à quatre fois plus élevée lors d'événements comme la Street Parade à Zurich ou lors de festivals de musique, relève l'étude. Ces résultats se basent sur des mesures journalières effectuées ponctuellement en 2009 et non pas sur des données collectées simultanément sur une semaine comme ce fut le cas pour les villes européennes. (Sipa/Newsnet)

Créé: 06.08.2012, 09h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

20 Commentaires

Alexandre Crausaz

06.08.2012, 10:26 Heures
Signaler un abus 32 Recommandation 0

Ben il est clair que la consomation de drogue est plus que legalisee en Suisse exemple tout con si vous descendez la rue de bourg de lausanne vers 4h du matin vous recevrez au minimum 3 propositions pour coke heroine shit etc... et bienentendu pas un flic dans les horizon par contre en prenant votre voiture a peine sorti du centre ville attendez vous à un contrôle de flic la y a du controle loool Répondre


Paul Martin

06.08.2012, 11:49 Heures
Signaler un abus 20 Recommandation 0

"1,5 kilo par jour pour 1.000 habitants..." Well... Suffit pas de recopier les dépêches d'agence pour faire du journalisme... 1500 grammes par jour pour 1'000 habitants, ben voyons... un gramme et demi de coke par jour par habitants... Femmes, enfants et vieillards inclus... Répondre



Sondage

Est-il raisonnable d'initier des jeunes aux parfums du vin dans le cadre scolaire?