Lundi 29 août 2016 | Dernière mise à jour 23:06

Cyclisme Armstrong pourrait être dépossédé de ses 7 victoires au Tour de France

Les avocats de Lance Armstrong ont déposé une nouvelle plainte contre l’Agence américaine antidopage (Usada). Accusé de dopage par l'Usada, le cycliste américain risque d'être interdit de compétition à vie.

Si les accusations portées par l’Usada se confirment à l’issue d’une audience d’arbitrage, les sept victoires d’Armstrong sur le Tour de France lui seront retirées.

Si les accusations portées par l’Usada se confirment à l’issue d’une audience d’arbitrage, les sept victoires d’Armstrong sur le Tour de France lui seront retirées. Image: AFP

Mots-clés

Le retour de Contador

Alberto Contador, de retour de suspension pour dopage, effectuera son retour à la compétition le 6 août. Il prendra le départ du Tour du Benelux (Eneco Tour), disputé en Belgique et aux Pays-Bas.

«L’Eneco Tour sera une course spéciale pour moi à bien des égards», a écrit Contador sur son site internet. «Il s’agira de mon retour à la compétition, ce qui me ravit. Je suis très heureux de revenir ici parce que ce sont deux pays où la culture du vélo est très forte et où le cyclisme déplace plus de gens que partout ailleurs», a-t-il continué.

L’Espagnol a été suspendu deux ans par le Tribunal arbitral du sport pour un contrôle positif au clenbuterol (anabolisant) lors de la deuxième journée de repos du Tour de France 2010. Il a été privé de ses victoires sur le Tour de France 2010 (il a également gagné la Grande Boucle en 2007 et 2009) et le Tour d’Italie en 2011.

Suspendu jusqu’au 5 août, veille du départ de l’Eneco Tour, il n’a pas pu s’aligner au départ du Tour 2012 et sera également absent des Jeux olympiques de Londres.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les avocats de Lance Armstrong ont déposé une nouvelle plainte contre l’Agence américaine antidopage (Usada), qui a engagé une procédure disciplinaire contre le cycliste qu’elle accuse de s’être dopé durant l’essentiel de sa carrière. Une première plainte déposée lundi avait été aussitôt rejetée par la justice fédérale.

Le juge fédéral américain Sam Sparks avait donné aux avocats de l’ancien champion du monde un délai de 20 jours pour reformuler leur requête. Dans la plainte de lundi, ils accusaient l’Usada de causer un tort «irréparable» à leur client, qui a toujours nié s’être dopé.

De son côté, l’agence a accordé un délai d’un mois à Armstrong pour décider s’il accepte les sanctions prises à son encontre ou s’il sollicite un arbitrage, le temps que la justice fédérale examine sa seconde plainte.

«L’Usada a accordé à M. Armstrong une courte extension allant jusqu’à 30 jours pour se défendre des accusations de dopage, le temps pour le tribunal de rejeter la plainte sur le fond ou de prendre une décision préliminaire», a indiqué par communiqué Travis Tygart, président de l’Usada.

Interdit de compétition à vie

Si les accusations portées par l’Usada se confirment à l’issue d’une audience d’arbitrage, les sept victoires d’Armstrong sur le Tour de France lui seront retirées. Le cycliste pourrait alors être interdit de compétition à vie.

Cette annonce intervient après que trois anciens collaborateurs d’Armstrong - le médecin Luis Garcia del Moral, le préparateur Michele Ferrari, et l’entraîneur Jose «Pepe» Marti - ont été suspendus à vie par l’Usada pour avoir enfreint une série de réglementations antidopage. Aucun des trois n’a cherché à se défendre par voie d’arbitrage.

Outre Armstrong, les autre accusés sont le directeur sportif Johan Bruyneel et le médecin Pedro Celaya, tous deux actuellement chez RadioSchack, qui a été la dernière équipe du Texan avant sa retraite. (Si/nxp)

(Créé: 12.07.2012, 06h02)

Sondage

Qui est selon vous le sportif ou la sportive suisse de la semaine?






Dépêches sports

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.