Samedi 3 décembre 2016 | Dernière mise à jour 12:07

Tennis Belinda Bencic retrouvera Maria Sharapova en 8es

La Saint-Galloise a battu l'Ukrainienne Kateryna Bondarenko au terme d'un match poussif.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Belinda Bencic sera bien au rendez-vous dimanche des huitièmes de finale de l'Open d'Australie. La Saint-Galloise a toutefois connu sa première frayeur de la quinzaine.

Tête de série no 13 du tableau, Belinda Bencic a dû, en effet, aller à la limite des trois sets pour vaincre 4-6 6-2 6-4 Kateryna Bondarenko (WTA 92). Dans un match disputé dans les conditions de l'indoor sur la Rod Laver Arena, la Suissesse a mis plus d'un set et demi avant de lâcher ses coups, de prendre enfin la mesure de son adversaire.

Elle a signé le break décisif au troisième jeu de la dernière manche avant de s'imposer sur sa troisième balle de match au terme d'un jeu bien compliqué. Elle a, en effet, raté deux balles de match à 40-15, dont la première sur une double faute, avant de faire face à une balle d'égalisation à 5-5. Elle restait finalement maîtresse de ses nerfs pour éviter un scénario catastrophe.

Dimanche, Belinda Bencic sera opposée à la Russe Maria Sharapova (no 5). (ats/nxp)

(Créé: 22.01.2016, 05h37)
Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.