Samedi 10 décembre 2016 | Dernière mise à jour 13:24

Tradition Federer refuse d'être le porte-drapeau aux JO

«Je pense que je vais donner cette chance à un autre athlète», a déclaré lundi le Bâlois, qui a déjà porté le drapeau suisse lors des JO d'Athènes en 2004 et de Pékin en 2008.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Roger Federer ne souhaite pas être le porte-drapeau de la Suisse lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux de Londres. «On m’a offert la possibilité de le porter, mais je pense que je vais donner cette chance à un autre athlète», a déclaré le Bâlois un jour après son septième sacre à Wimbledon.

Federer était l’heureux élu en 2004 à Athènes et en 2008 à Pékin. Il a précisé qu’il n’avait aucun monopole à cet égard. Il y a quatre ans, le numéro un mondial avait enlevé l’or en double avec Stanislas Wawrinka, mais il lui manque une médaille en simple.

Federer a par ailleurs indiqué qu’il ne vivrait pas dans le village olympique. Il a justifié sa décision en expliquant que la distance était importante par rapport au site de Wimbledon et qu’il avait loué la même maison que celle qu’il habite durant le tournoi londonien. «Je ne veux rien changer dans un tournoi», a conclu le numéro un mondial. (ats/nxp)

(Créé: 09.07.2012, 15h32)
Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.