Mardi 25 juillet 2017 | Dernière mise à jour 21:59

Tour de France Greipel remporte la 4e étape, Cancellara reste en jaune

L’Allemand Andre Greipel (Lotto) a remporté au sprint la 4e étape, mercredi, à Rouen. Malgré une chute collective à 2,7 km de l’arrivée Fabian Cancellara (RadioShack) a conservé le maillot jaune de leader.

Le maillot jaune reste sur les épaules du Bernois.

Le maillot jaune reste sur les épaules du Bernois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Greipel, emmené par ses coéquipiers Roelandts et Hendeson, s’est imposé devant l’Italien Alessandro Petacchi et le Néerlandais Tom Veelers. L’Australien Matt Goss a terminé quatrième de cette étape longue de 214,5 kilomètres.

Une chute collective à 2,7 km de l’arrivée a notamment mis à terre Mark Cavendish et Fabian Cancellara, mais elle n’a aucune incidence sur le classement général puisqu’elle s’est passée après les trois derniers kilomètres.

L’échappée du jour, lancée dès le départ d’Abbeville, a réuni le Japonais Yukiya Arashiro et les Français David Moncoutié et Anthony Delaplace. Le trio, pointé avec une avance de 8’40 au 16e kilomètre, a été contrôlé à distance par le peloton mené le plus souvent par les équipiers de Greipel.

L’écart s’est réduit surtout dans la dernière heure (1’35 aux 20 kilomètres) avant la jonction à l’approche de Rouen après une échappée de 206 kilomètres.

La tentative de Sylvain Chavanel et d’un autre Français, Samuel Dumoulin, relayé par le Néerlandais Wouter Poels, a également échoué dans le final sous le ciel ensoleillé de Normandie malgré une courte averse.

Greipel, 29 ans, a enlevé son 82e succès, le deuxième dans le Tour après sa victoire l’an passé à Carmaux devant Cavendish, et le 14e de sa saison. L’Allemand, au gabarit athlétique (82 kg pour 1m84), s’était classé deuxième du premier sprint massif du Tour, lundi, à Tournai (Belgique), derrière le champion du monde. (si/afp/nxp)

Créé: 04.07.2012, 18h33