Mercredi 24 août 2016 | Dernière mise à jour 08:07

Hockey sur glace Le chassé-croisé continue entre Genève-Servette et Bienne

Les hommes de Chris McSorley ont récupéré la 8e place cédée la veille aux Seelandais grâce à leur succès fêté à Berne (2-3) et à la défaite subie par Bienne face à Langnau (1-5) dans le cadre de la 48e journée de LNA.

Le Genevois Jura Simek (à gauche) aux prises avec le Bernois Beat Gerber.

Le Genevois Jura Simek (à gauche) aux prises avec le Bernois Beat Gerber. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Genève-Servette compte deux points d’avance sur Bienne à deux journées de la fin de la saison régulière. Les «Grenat» accueilleront Kloten avant de se rendre à Zurich pour défier les Lions vendredi et samedi prochains, alors que la troupe de Kevin Schläpfer se déplacera à Ambri-Piotta avant de recevoir Davos. Pour mémoire, Bienne devancerait Genève-Servette en cas d’égalité en raison de confrontations directes qui lui sont nettement favorables.

Stephan héroïque

Vainqueur à Fribourg vendredi, Bienne n’a résisté que l’espace d’un tiers-temps face à Langnau. Reto Berra devait capituler à quatre reprises dans la seconde période, alors que seul le topscorer Alain Miéville trouvait le chemin des filets emmentalois dans le même temps. Mené 1-4 à l’entame de l’ultime tiers, Bienne encaissait un dernier but inscrit par le vétéran Paul Di Pietro. Les Seelandais en sont à cinq revers consécutifs face à Langnau dans leur Stade de Glace.

Battu 1-2 après prolongation par Berne mardi aux Vernets, Genève-Servette a pris une revanche pour le moins inattendue samedi. Les Ours, qui restaient sur cinq victoires à domicile, avaient pourtant pris un départ idéal en ouvrant la marque après 87’’.

Ils encaissaient cependant trois buts consécutifs - dont un signé Samuel Friedli qui n’avait plus marqué depuis le 10 décembre ! - face à des Genevois plus volontaires. Le 2-3 tombait certes dès la 33e minute, mais Tobias Stephan repoussait ensuite tous les assauts bernois pour offrir trois points peut-être capitaux à son équipe.

Gottéron renoue avec la victoire

Fribourg Gottéron se plaît loin de ses bases. Les Dragons, qui restaient sur deux défaites concédées toutes deux dans la BCF Arena, ont profité de leur déplacement à la Resega pour renouer avec la victoire (0-3). Ils ont forcé la décision dans le tiers initial, grâce à un doublé de Tristan Vauclair, qui n’avait pas trouvé la faille dans ses huit matches précédents.

Le 0-3 de Shawn Heins (34e) ôtait toute chance à des Luganais qui restaient pourtant sur trois succès à domicile. Cristobal Huet s’est offert son sixième blanchissage de la saison.

Toujours 3e, Fribourg Gottéron reste à trois longueurs de Davos qui s’est imposé 6-2 face à Ambri-Piotta. Les Grisons, menés au score dès la 3e minute par une équipe qui restait sur cinq défaites, n’ont assuré leur succès que dans le troisième tiers-temps grâce à trois buts de Petr Taticek (2x) et Peter Sejna.

Davos a profité de cette soirée pour récupérer le fauteuil de leader. Le champion en titre compte un point d’avance sur Zoug, qui s’est incliné 1-2 aux tirs au but face à aux Zurich Lions. Les Lions ont quant à eux fait un pas de plus en direction des play-off puisque leur avance sur Bienne est de cinq unités.

Kloten revient sur Berne

Kloten n’a pour sa part pas abandonné tout espoir de s’emparer de la 4e place occupée par Berne, que les Flyers pourraient bien affronter au 1er tour des play-off. Les Aviateurs sont allés s’imposer 0-5 sur la glace de Rapperswil-Jona, fêtant leur troisième victoire consécutive grâce notamment à un doublé de Michael Liniger (19 buts désormais cette saison). Ils reviennent ainsi à deux points de Berne, avec un match en retard qu’ils disputeront dimanche face à... Rapperswil-Jona. (si/nxp)

(Créé: 18.02.2012, 23h16)
Dépêches sports

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.