ACCUEIL 24.5.2016 Mis à jour à 17h15

Swiss Olympic: «Pour le moment, renoncer aux Jeux n'est pas envisageable»

Jeux olympiques

Plusieurs comités olympiques ont exprimé leur inquiétude à propos de la propagation du virus Zika au Brésil. Voici la position de Swiss Olympic.

Par Simon Vuille. Mis à jour le 10.02.2016 2 Commentaires
Swiss Olympic: «Pour le moment, renoncer aux Jeux n'est pas envisageable»

Swiss Olympic: «Pour le moment, renoncer aux Jeux n'est pas envisageable»
Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Mardi, le comité olympique kenyan prévenait qu'il pourrait renoncer aux Jeux de Rio du 5 au 21 août. «Nous n'allons pas prendre le risque d'envoyer des Kenyans là-bas si le virus Zika atteint un niveau épidémique», avançait Kipchoge Keino, le directeur du comité olympique kenyan.

Aux Etats-Unis aussi, le comité olympique a indiqué aux Fédérations que les athlètes «qui ne se sentaient pas à l'aise avec ce voyage au Brésil» pouvaient y renoncer.

Des sprays sur les habits

Et en Suisse? Quelles sont les recommandations? «Depuis environ deux ans, notre équipe médicale, dirigée par le Dr. Kerstin Warnke, étudie le problème des virus qui pourraient sévir à Rio. Pas seulement le virus Zika mais aussi la dengue et le chikungunya», explique Fabio Gramegna, porte-parole de Swiss Olympic.

L'organisation a prévu plusieurs mesures pour protéger les athlètes sur place. «Concrètement, il faudra éviter les piqûres des moustiques grâce à des sprays sur les zones du corps qui seront à l’air libre. Il existe aussi un spray à mettre sur les habits qui est efficace quatre à six semaines», rajoute Fabio Gramegna.

«Notre rôle est surtout de faire de la prévention en rappelant aux athlètes d’utiliser les sprays. Pour le moment, renoncer aux Jeux de Rio n’est pas envisageable», conclut-il en rappelant que ,cette année, les Jeux olympiques auront lieu en hiver puisqu'ils se déroulent dans l'hémisphère sud. D'où une diminution probable du nombre de moustiques au moment de l'événement. (Le Matin)

Créé: 10.02.2016, 10h54

2

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

2 Commentaires

Damien PATTARONI

10.02.2016, 11:09 Heures

Bonjour, suite à votre article sur le virus Zika, est il possible d'avoir le nom du spray qui est très efficace sur les habits selon votre article. Cordiales salutations. Répondre


Anne Mlavie

10.02.2016, 13:39 Heures

Qu'y a-t-il dans ces sprays ? Répondre



Sondage

A votre avis, qui va gagner le tournoi de Roland-Garros chez les hommes?






Dépêches sports

Sondage

Croyez-vous aux chances de la Suisse pour l'Euro de football?




Sondage

La Suisse doit-elle être candidate aux Jeux olympiques d'hiver en 2026?




Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne