Samedi 27 août 2016 | Dernière mise à jour 11:39

Hippisme Le cheval d'Athina Onassis-De Miranda euthanasié

La cavalière Athina Onassis-De Miranda a été victime d'une lourde chute au CHI de Genève. Elle est indemne, mais «Camille Z» a dû être piqué.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Epargné depuis qu'il s'est installé à Palexpo en 1991, le CHI de Genève a vécu jeudi soir un premier grave accident, celui de la Grecque Athina Onassis-De Miranda.

Si la cavalière s'en est sortie indemne, son cheval «Camille Z» a été grièvement blessé dans la mésaventure et a été euthanasié dans la foulée.

En prenant d'un peu trop loin l'obstacle no 8, un oxer, le couple quatorzième des derniers Européens s'est littéralement écrasé sur les barres. La monture a alors planté ses pattes antérieures dans le sable en retombant violemment sur la piste, tandis qu'Onassis-De Miranda a été éjectée.

Même s'ils ont demandé à ne pas administrer de sédatif trop puissant à l'animal pour pouvoir le transporter au plus vite dans une clinique vétérinaire spécialisée, Athina Onassis et son époux Alvaro de Miranda n'ont pas pu sauver la vie de «Camille Z», euthanasiée un peu plus tard dans la soirée.

La jument a été touchée à l'antérieur droit, brisé au-dessus du genou. Un type de blessure presque incurable chez les équidés et qui oblige souvent à abréger les souffrances de l'animal. C'est ce qui avait par exemple été le cas en janvier de cette année pour la jument à la retraite de Steve Guerdat, «Jalisca Solier».

Groggy, incapable du moindre mouvement, «Camille Z» - une jument belge (zangersheide) de 11 ans - avait été hissée dans un van-ambulance à l'aide d'un élévateur.

Le tout dans un Palexpo choqué, muet, ému par les pleurs et les gémissements de la cavalière, vraisemblablement consciente de l'issue dramatique qui se profilait pour son meilleur cheval. Il a fallu 45 minutes pour que la jument soit enfin évacuée. L'épreuve a alors pu reprendre après une interruption d'une heure.

Alors, même si le cœur n'y était plus, ni chez les cavaliers, ni dans le public, la compétition a repris. Et l'Américaine Lauren Hough l'a emporté devant l'Allemand Ludger Beerbaum et le Belge Pieter Devos. Paul Estermann a terminé cinquième et meilleur Suisse. (SI/Le Matin)

(Créé: 12.12.2014, 08h51)
Dépêches sports

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.