Jeudi 29 septembre 2016 | Dernière mise à jour 15:29

GOLF McIlroy va signer chez Nike pour 230 millions

Le numéro un mondial du golf va changer d'équipementier. Son contrat portera sur 10 ans et fait de lui le deuxième sportif britannique le mieux payé après David Beckham.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le golfeur Rory McIlroy va signer lundi prochain un contrat très lucratif avec l’équipementier Nike. Selon les médias anglo-saxons, le bail de dix ans devrait rapporter 250 millions de dollars (230 millions de francs) au Nord-Irlandais qui est en tête des listes mondiales. Cela fera de lui le deuxième sportif britannique le mieux payé après David Beckham.

Avec McIlroy, Nike a l'occasion de redorer son image. La firme américaine avait connu quelques déboires ces derniers temps avec l'affaire Lance Armstrong sans parler des problèmes rencontrés en son temps avec Tiger Woods.

Rory McIlroy, lui, a quelque peu délaissé les terrains de golf ces derniers jours pour les courts de tennis australiens où il est venu soutenir sa petite amie, Caroline Wozniacki.

(Créé: 08.01.2013, 18h26)

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Dépêches sports

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.