ACCUEIL 2.10.2014 Mis à jour à 16h22

Les obsèques de Thierry Roland

Hommage

Une foule nombreuse, parmi laquelle figuraient Michel Platini et Jean-Michel Larqué, s'est rassemblée en l'église Sainte-Clothilde de Paris, pour dire adieu au commentateur sportif Thierry Roland, décédé samedi à l'âge de 74 ans.

Par LeMatin.ch. Mis à jour le 21.06.2012

1/45 OBSEQUES DE THIERRY ROLAND, EN LA BASILIQUE SAINTE CLOTILDE.
Visual Press Agency

   

Articles en relation

Ecouter le dernier téléphone du Matin avec Thierry Roland

Galerie Photos

Thierry Roland est mort

Thierry Roland est mort
Le commentateur sportif Thierry Roland est mort à l'âge de 74 ans.

Partager & Commenter

Mots-clés

La dépouille de Thierry Roland, qui a commenté des matches pendant 50 ans, est arrivée dans l'après-midi sous les applaudissements de plusieurs dizaines d'anonymes.

Bernadette Chirac, la femme de l'ex-président Jacques Chirac, assistait à la cérémonie au côté de la famille du journaliste dont sa veuve, la réalisatrice de télévision Françoise Boulain, et son fils, Gary.

De nombreuses personnalités étaient présentes, notamment les anciens sélectionneurs Raymond Domenech et Gérard Houiller, Bernard Tapie, Yannick Noah et Patrick Bruel.Jean-Michel Larqué, ancien capitaine de Saint-Etienne, avec qui Thierry Roland a formé la paire de commentateurs la plus célèbre de la télévision française, a fait le déplacement de Pologne, où il couvre actuellement les matches de l'Euro-2012.

Michel Platini, ancien N.10 vedette des Bleus et désormais président de l'Union européenne de football (UEFA), est lui aussi venu de Varsovie pour ne pas manquer les obsèques de son ami.

Plusieurs de ses anciens partenaires de l'équipe de France étaient également présents, tels Marius Trésor, Alain Giresse, Luis Fernandez et Maxime Bossis. «C'était le premier supporteur de l'équipe. La façon de commenter de Thierry, je pense qu'on ne va pas la retrouver», a dit Marius Trésor à l'AFP. «C'est un sale moment, il a marqué notre carrière professionnelle, c'est un bonheur de l'avoir connu», a confié pour sa part Alain Giresse. (Le Matin)

Créé: 21.06.2012, 15h11

  • Sports Center

Dépêches sports