Jeudi 20 juillet 2017 | Dernière mise à jour 20:08

Athlétisme Rien ne sert de courir, il faut partir à point

Ce coureur de fond aurait été bien inspiré de se retourner après le départ, dimanche lors du meeting de Rabat.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Marocain Adil Briami a connu un moment de solitude lors du meeting de Rabat dimanche. Sans doute désireux de briller devant son public.

Lors du 3000 m, le starter a signalé un faux départ. La plupart des coureurs se sont vite résignés à couper leur effort, mais Adil Briami n'a rien entendu et, concentré sur sa course, il a continué son cavalier seul pendant un peu plus de 300 mètres.

Au moins, le public marocain se souviendra du coup d'éclat de son nouveau chouchou. (Le Matin)

Créé: 17.07.2017, 16h25