ACCUEIL 31.10.2014 Mis à jour à 18h52

Russie-Suisse: une gifle, un coup de tête, deux expulsions

BASKETBALL

La revanche du match Suisse-Russie a donné lieu un début de bagarre à la fin du premier quart-temps.

Par LeMatin.ch. Mis à jour le 21.08.2014 6 Commentaires


Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Battue à Fribourg, la Russie voulait à tout prix éviter un nouveau camouflet à domicile contre la Suisse. Plus agressifs et plus appliqués, ceux-ci ont progressivement fait exploser une équipe de Suisse diminuée (score finale 101-56).

Mais aucun cadeau n'a été fait pendant ce match. Au terme d'un premier quarts-temps accroché, Kulagin intercepte un ballon et tente d'aller marquer en contre-attaque. Frustré par cette perte de balle, Brian Savoy commet une grosse faute.

Le Russe tente de chambrer son adversaire mais se fait accueillir par un coup de tête. Le meneur d'Union Neuchâtel, précieux pour la Suisse lors du match aller, n'aura disputé qu'une minute pour la Suisse avant de se faire expluser. Kulagin sera lui aussi invité à quitter le terrain. (Le Matin)

Créé: 21.08.2014, 14h33

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

6 Commentaires

Jacques Besson

21.08.2014, 15:13 Heures
Signaler un abus 15 Recommandation 12

Une autre explication rationnelle serait, sans doute, la bêtise et l'agressivité grandissante au sein des sportifs d'élite. Le dopage n'y est pas pour rien, mais, fondamentalement, la reconnaissance en l'absence d'éducation est une bombe à retardement. Quoi qu'il en soit Brian Savoy a montré à tout le monde qu'il n'est pas petit que par la taille pour un basketteur, il est le contraire d'un grand. Répondre


Chris Angel

21.08.2014, 15:24 Heures
Signaler un abus 14 Recommandation 19

Si le russe avait donné le premier coup, je suis sûr que les 99% des sportix de ce site aurait réclamé la suspension à vie pour celui-ci. Voyons voir comment les lecteurs vont défendre le pauvre suisse avec leurs arguments politique et/ou diverses excuses.3,2,1 ... c'est partiiiiii Répondre



  • Sports Center

Dépêches sports

Sondage

A votre avis, Roger Federer va-t-il redevenir numéro 1 mondial d'ici la fin de l'année?



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne