Vendredi 9 décembre 2016 | Dernière mise à jour 18:04

Basket Oklahoma City et Sefolosha en finale de la NBA

Mené 2 victoires à 0 face à San Antonio dans la finale de la Conférence Ouest, le Thunder d'Oklahoma, dans lequel évolue le Suisse Thabo Sefolosha, a remporté ensuite quatre succès consécutifs face aux Spurs.

Les joueurs d'Oklahoma City fêtent leur titre de vainqueur de la Conférence Ouest.

Les joueurs d'Oklahoma City fêtent leur titre de vainqueur de la Conférence Ouest. Image: AFP

Thunder vs Spurs

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Oklahoma City a remporté la finale de la Conférence Ouest face à San Antonio. Le Thunder a gagné cette série 4-2 en s'imposant 107-99 devant son public lors du match VI. L'adversaire du Thunder sera Boston ou Miami. Boston mène 3-2 avant le match VI de jeudi soir. Le Thunder aura l'avantage du terrain pour cette finale dont le premier match aura lieu mardi à Oklahoma City.

«Je ne peux être qu'heureux, a déclaré le Vaudois. C'est formidable, notre équipe est en forme et nous récoltons les fruits de notre travail. C'est un bel accomplissement, nous avons travaillé dur pour en arriver là et nous nous approchons de plus en plus de notre but ultime: le titre de champion de NBA.»

«Je n'ai pas douté de la victoire»

Le Thunder a su réagir à la perfection après un début de match dominé par Tony Parker. Le Français a enfin pu s'extraire de la défense de Sefolosha pour permettre aux Spurs de compter un avantage de... 18 points à la 10e minute (34-16). Parker a réussi sept de ses neuf premiers tirs pour inscrire 29 points au total.

Mais un partiel de 11-2 relançait le Thunder au début du troisième quarter. Cette seconde période était tout à l'avantage d'Oklahoma City emmené par un Kevin Durant au sommet de son art avec 34 points et 14 rebonds. Pour la première fois de la saison, Durant n'a pas pris le temps de souffler ne serait-ce qu'une seconde sur le banc.

Thabo Sefolosha a bénéficié d'un temps de jeu de 28 minutes. Le Vaudois a inscrit 9 points (4 sur 5 au tir), cueilli 1 rebond et délivré 1 assist. Sefolosha et ses coéquipiers ont désormais cinq jours pour préparer cette finale dont ils seront, quel que soit leur adversaire, les grands favoris.

«Nous nous attendions à un match difficile, conclut Sefolosha. Je n'ai pas douté de la victoire même si nous avions un écart important lors des deux premiers quarts. Mais notre équipe sait gérer ce genre de situation et ce n'était pas la première fois que nous réussissons à revenir dans le match. Ca montre aussi la maturité de notre équipe. C'était un gros challenge et ça rend la victoire encore plus belle.»

(si/nxp)

(Créé: 07.06.2012, 19h20)
Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.