ACCUEIL 24.7.2014 Mis à jour à 20h51

Le Thunder de Sefolosha à nouveau battu

Basket: NBA

Oklahoma City a subi dimanche sa deuxième défaite consécutive en finale du championnat de NBA. Miami Heat mène 2-1.

Mis à jour le 18.06.2012
Thabo Sefolosha (de dos) et ses équipiers se sont inclinés 91-85 sur le parquet de Miami.

Thabo Sefolosha (de dos) et ses équipiers se sont inclinés 91-85 sur le parquet de Miami.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

Thabo Sefolosha et ses équipiers se sont inclinés 91-85 sur le parquet de Miami et se retrouvent menés 2-1 dans la série. Les deux prochains matches se dérouleront également en Floride.

Oklahoma City et ses stars Kevin Durant (25 points) et Russell Westbrook (19 points) ont flanché dans le «money time» dimanche. Le Thunder, qui était mené 88-85 à 1’19’’ du terme, avait pourtant toutes les cartes en mains pour récupérer l’avantage du terrain. Durant forçait cependant trop son shoot à 1’06’’ du buzzer, alors que Westbrook manquait un tir à 3 points ouvert à 29’’9 de la fin.

A nouveau remarquable dimanche, LeBron James assurait le succès des siens en rentrant un lancer-franc alors qu’il restait 16’’2 à jouer (89-85). Parfaitement épaulé par Dwyane Wade (25 points, 7 rebonds, 7 assists), le no 6 du Heat a nettement pris le dessus sur Kevin Durant dimanche: bien plus serein que lors de la finale perdue l’an dernier face à Dallas, il inscrivait 29 points et captait également 14 rebonds.

Kevin Durant fut - comme lors de l’acte II - trop rapidement handicapé par les fautes: il écopait de la quatrième à la 31e minute déjà, alors qu’il en était à 21 points. Son équipe menait alors 53-60 et semblait avoir les moyens de prendre définitivement le large.

«Durantula» assistait depuis le banc au retour du Heat, qui concluait le troisième quart-temps en réussissant un partiel de 15-3 après avoir accusé dix longueurs de retard à la 32e minute (54-64).

Aligné pendant 27’13’’, Thabo Sefolosha a réussi 6 points, 3 interceptions et 2 rebonds. L’arrière vaudois se faisait même l’auteur d’une action qui aurait pu s’avérer décisive, «volant» le ballon dans les mains de Dwyane Wade avant d’aller claquer un dunk qui permettait à son équipe de revenir à 86-83 à 1’56’’ de la fin. OKC se retrouvait même à une longueur de Miami 26’’ plus tard (86-85), mais craquait ensuite complètement. (Si/Newsnet)

Créé: 18.06.2012, 07h31

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment
  • Sports Center

Dépêches sports