Mardi 27 septembre 2016 | Dernière mise à jour 23:25

Basketball Le Thunder de Sefolosha reprend l'avantage

Oklahoma City n’est plus qu’à une victoire de la finale NBA après avoir infligé lundi sa première défaite (108-103) sur son parquet à San Antonio, depuis le 11 avril dernier, en finale de la Conférence Ouest.


Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Avec trois victoires de rang, le Thunder emmené de nouveau par un déterminant Kevin Durant (27 points), mène la série 3 à 2 et recevra mercredi les Spurs pour un match qui pourrait être déterminant.

Outre Durant, Russell Westbrook (23 pts et 12 passes) et James Harden (20 pts) ont été également les artisans de la victoire d’Oklahoma.

En face, malgré Tony Parker (20 pts) et un bon Manu Ginobili (34 pts), les Spurs, maladroits et hésitants, n’ont pas retrouvé leur niveau de jeu des deux premières manches.

Après une première période où ils ont paru déboussolé, les Texans ont réagi notamment avec Tim Duncan (18 pts) et sont même revenus à 101-103, mais James Harden a sorti un shoot énorme de 7 m, alors qu’il restait 28 secondes de jeu, pour mettre le Thunder sur le chemin de la victoire. (afp/Le Matin)

(Créé: 05.06.2012, 09h23)

Dépêches sports

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.