ACCUEIL 16.9.2014 Mis à jour à 15h16

Dopage: Cofidis suspend Rémi Di Grégorio

Tour de France

L’équipe française Cofidis a annoncé mardi la suspension immédiate de son coureur Rémy Di Grégorio, un coureur du Tour de France placé en garde à vue dans la matinée dans le cadre d’une affaire de dopage.

Mis à jour le 10.07.2012 18 Commentaires
Rémy Di Grégorio

Rémy Di Grégorio
Image: AFP

Rémi Di Grégorio (Image: AFP )

Partager & Commenter

Mots-clés

«Ce cas isolé ne doit pas remettre en cause la participation de l’équipe au Tour de France et pénaliser ceux qui n’ont rien à se reprocher», a ajouté l’équipe Française. «Nous venons d’apprendre qu’un de nos coureurs, engagé sur le Tour de France, aurait tenté de recourir à l’usage de substances dopantes pour améliorer ses performances. Nous ne disposons à l’heure actuelle que de très peu d’informations concernant les faits qui se seraient déroulés», a poursuivi dans un communiqué Cofidis.

«Néanmoins, les soupçons qui pèsent sur le coureur mis en cause, Rémy di Grégorio, nous amènent à appliquer de manière stricte et immédiate les sanctions en vigueur dans notre équipe concernant la violation des règles d’éthique. Rémy di Grégorio est donc suspendu, dès à présent, à titre conservatoire, dans l’attente de plus amples informations concernant la réalité des faits qui lui sont reprochés», a déclaré l’équipe.

«Si ces faits sont établis», Di Grégorio «sera licencié sur le champ comme le prévoient les termes de son contrat et la politique d’éthique de l’équipe».

«Nous considérons malgré tout que ce cas isolé ne doit pas remettre en cause la participation de l’équipe au Tour de France et pénaliser ceux qui n’ont rien à se reprocher. L’équipe se présentera donc au départ mercredi matin», a ajouté Cofidis en rappelant avoir «mis en place depuis de nombreuses années une politique exemplaire de lutte contre le dopage, bien au-delà de ce qu’impose la réglementation internationale dans ce domaine».

Adhérente au MPCC (Mouvement pour un cyclisme crédible), l’équipe a instauré des contrôles supplémentaires inopinés et mené des actions de prévention. «Nous constatons aujourd’hui que ces actions ne nous prémunissent pas contre les agissements isolés d’individus sans scrupules qui ternissent l’image du sponsor et salissent celle de tous les autres coureurs de l’équipe», conclut Cofidis en ajoutant «toutes les mesures en vigueur seront non seulement maintenues mais aussi renforcées dans les jours qui viennent».

Di Grégorio a été placé mardi en garde à vue dans le cadre d’une commission rogatoire ouverte en juin 2011, alors qu’il était membre de l’équipe Astana, pour trafic de produits dopants en bande organisée. (afp/Le Matin)

Créé: 10.07.2012, 13h04

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

18 Commentaires

Kilian Amstutz

10.07.2012, 13:12 Heures
Signaler un abus 8 Recommandation 0

C'est pas à l'eurofoot qu'ils ont fait une descente dans les palaces......... juste insupportable qu'on s'attaque toujours au même sport... dommage Répondre


Marie Franières

10.07.2012, 13:55 Heures
Signaler un abus 7 Recommandation 0

Dans tous les sports, il faudrait organiser des compétitions "normales" pour les dopés, et des compétitions "certifiées bio" pour les non-dopés, ce serait plus simple, non ? Répondre



Sondage

Le FC Bâle peut-il créer la surprise contre le Real Madrid mardi soir?



  • Sports Center

Dépêches sports