Mardi 6 décembre 2016 | Dernière mise à jour 10:57

Tour de France Le Français Fédrigo remporte la 15e étape

Le Français Pierrick Fédrigo a remporté la 15e étape du Tour de France, à Pau, dans les Pyrénées-Atlantiques.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Britannique Bradley Wiggins (Sky) a conservé le maillot jaune à l'issue de la 15e étape du Tour de France.

C'est le Français Pierrick Fédrigo, déjà vainqueur à Pau en 2010, qui a remporté la course. Il a devancé au sprint l'Américain Christian Vande Velde, son dernier compagnon d'une échappée qui a pris forme à une centaine de kilomètres de l'arrivée.

Thomas Voeckler a pris la troisième place, à une douzaine de secondes, devant le Danois Nicki Sörensen. Le Belge Dries Devenyns s'est classé cinquième devant un autre Français, Samuel Dumoulin.

Le peloton a franchi la ligne avec un retard approchant douze minutes.

Succession d'attaques

Cette étape de 158,5 kilomètres, de la Gascogne au pied des Pyrénées, a été animée en permanence dès son départ par une succession d'attaques.

Le peloton, malgré le souhait des coéquipiers du maillot jaune, le Britannique Bradley Wiggins, de calmer le jeu, a mené la chasse (46 km dans la première heure), avant de finir par se relever vers le 60e kilomètre.

L'échappée de quatre coureurs (Voeckler, Fédrigo, Dumoulin, Vande Velde, Devenyns) a été renforcée ensuite par le Danois Nicki Sörensen qui a dû conduire une course-poursuite d'une vingtaine de kilomètres.

Les équipiers de l'Allemand Andre Greipel (vainqueur de trois étapes au sprint depuis le départ) ont entamé une poursuite, quand l'écart a atteint six minutes et demie (Km 79), avant de se relever et laisser faire l'échappée.

Série d'abandons

Une série d'abandons a été enregistrée sous le soleil du Sud-Ouest, à la veille de la seconde journée de repos.

Le Français Sylvain Chavanel, malade, a mis pied à terre dès le 13e kilomètre. Il a été imité ensuite par deux coureurs français de l'équipe Europcar, Vincent Jérôme et Giovanni Bernaudeau, le Néerlandais Kenny Van Hummel, l'Australien Brett Lancaster et le Bélarusse Yauheni Hutarovich. (afp/nxp)

(Créé: 16.07.2012, 18h06)
Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.