ACCUEIL 20.10.2014 Mis à jour à 19h45

Bradley Wiggins, premier triomphe british au Tour de France

Cyclisme

Premier grand pistard vainqueur de la Grande Boucle, le Britannique a fait triompher pour la première fois les couleurs de l'Union Jack à Paris, au terme d'une course maîtrisée du début à la fin par son équipe Sky.

Mis à jour le 22.07.2012 2 Commentaires
Avant même l'arrivée finale, les quatre maillots de l'édition 2012: Tejay Van garderen (meilleur jeune), Bradley Wiggins (vainqueur du Tour), Peter Sagan (meilleur sprinter, classement par points), Thomas Voeckler (meilleur grimpeur).

Avant même l'arrivée finale, les quatre maillots de l'édition 2012: Tejay Van garderen (meilleur jeune), Bradley Wiggins (vainqueur du Tour), Peter Sagan (meilleur sprinter, classement par points), Thomas Voeckler (meilleur grimpeur).
Image: Keystone

800'000 euros

L'équipe Sky du vainqueur, le Britannique Bradley Wiggins, a empoché plus de 800'000 euros sur le Tour de France. La part la plus importante de cette somme est représentée par le chèque de 450'000 euros remis à Wiggins. BMC, en tête de ce classement en 2011, avait ramassé une somme très sensiblement inférieure (493'990 euros).

En queue de classement, l'équipe Vacansoleil a obtenu 9720 euros, soit une moyenne de 1080 euros pour chaque coureur présent au départ de Liège. La formation néerlandaise a terminé la course avec quatre coureurs. (afp)

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

Pour compléter la supériorité britannique, Mark Cavendish a enlevé au sprint la 20e étape, sur les Champs-Elysées, son quatrième succès (un record) sur l'avenue la plus célèbre du monde envahie par la grande foule.

Avec six victoires à son compteur, dont trois pour «Cav», en belle forme à six jours de son rendez-vous olympique, la formation britannique a dominé le Tour. D'autant qu'elle a placé deux des siens aux deux premières places du classement final.

Wiggins a précédé Chris Froome de 3'21'', et l'Italien Vincenzo Nibali de 6'19'', dans un podium cent pour cent inédit puisqu'aucun n'avait encore terminé le Tour dans les trois premiers.

Il faut remonter à 1996 (Riis, Ullrich) pour trouver deux coureurs de la même équipe aux deux premières places. Entre-temps, l'interminable domination de Lance Armstrong (1999-2005) a ouvert la voie à la montée en puissance du monde anglophone, plus justement symbolisée l'an passé par le succès de Cadel Evans, premier Australien à figurer au palmarès.

Rouflaquettes et piste

Wiggins, 32 ans, s'est inscrit dans cette continuité. A ceci près que le Londonien aux rouflaquettes typées années 1960 a parachevé le travail d'une équipe organisée autour de lui.

«Il y avait plus de 100 kilomètres de contre-la-montre et c'est la spécialité de Bradley. Et comme en plus, il grimpe bien...», a justifié Dave Brailsford, le manager de l'équipe Sky.

Dans le Tour, le Londonien, fils d'un ancien coureur australien de Six-Jours aujourd'hui décédé, avait pour meilleur résultat une quatrième place obtenue en 2009.

Wiggins s'est fait connaître d'abord sur la piste. Trois fois champion olympique de poursuite (1 titre à Athènes 2004, 2 à Pékin 2008), il a enlevé six médailles d'or mondiales dans les vélodromes.

Cette saison, il a dominé trois courses par étapes du calendrier mondial, Paris-Nice en mars, le Tour de Romandie en avril, le Critérium du Dauphiné en juin.

Favori logique au départ de Liège (Belgique), le 30 juin dernier, le Britannique a justifié son statut au long des 20 étapes, pour un total approchant les 3500 kilomètres.

Rivalisé en montagne

Vainqueur des deux étapes contre-la-montre (Besançon et Chartres), sa discipline d'excellence, il a rivalisé avec les meilleurs grimpeurs dans les étapes de montagne. Seul Froome lui est apparu supérieur en l'attendant ostensiblement, notamment dans la dernière étape des Pyrénées, jeudi dernier, à Peyragudes.

La stratégie de l'équipe Sky, qui a privilégié le classement général, a laissé de la place pour les autres sprinters. L'Allemand Andre Greipel a gagné trois étapes, tout comme Cavendish et le Slovaque Peter Sagan (2e sur les Champs-Elysées) qui a réalisé des débuts fracassants avec, en plus, le maillot vert du classement par points.

Autre débutant – très – prometteur, le benjamin du Tour, le Français Thibaut Pinot (22 ans), a gagné une étape et a pris place dans les dix premiers de cette édition qui a tourné au désavantage des Belges et des Néerlandais (aucun succès d'étape) par rapport aux Britanniques (7 étapes) et Français (5 étapes).

Un autre Français, Thomas Voeckler, a comblé les attentes du public. Un an après avoir porté le maillot jaune pendant dix jours, il a gagné deux étapes (Bellegarde-sur-Valserine, Luchon) et ramené sur les Champs le maillot à pois du meilleur grimpeur.

Treize coureurs seulement ont gagné une étape dans cette 99e édition qui a affronté une météo plutôt clémente. Neuf équipes sur un total de 22 en lice ont été récompensées. (afp/Newsnet)

Créé: 22.07.2012, 17h26

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Patrice Barby

22.07.2012, 21:16 Heures
Signaler un abus

Sur la dernière étape, l'anglais Bradley Wiggins remporte le Tour de France, FAUX il l'a remporté avant la dernière étape, et tel serait le cas ce ne serait pas une première dans l'histoire de la course, car Lemond l'a fait face à Fignon. Répondre


yvette laemmler

24.07.2012, 09:35 Heures
Signaler un abus

Moins de contre la montre plus de montagne le tour serait plus intéressant ces longues étapes de plat n'apportent rien Répondre



  • Sports Center

Dépêches sports
Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!

Sondage

A votre avis, Roger Federer va-t-il redevenir numéro 1 mondial d'ici la fin de l'année?