Samedi 22 juillet 2017 | Dernière mise à jour 23:20

Tennis A Wimbledon, une finale entre Williams et Radwanska

La finale simple dames du tournoi opposera samedi l'Américaine Serena Williams à la Polonaise Agnieszka Radwanska.

Il s'agira de la septième finale de la cadette des Williams à Wimbledon.

Il s'agira de la septième finale de la cadette des Williams à Wimbledon. Image: Reuters

Dossiers

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Williams, quadruple gagnante du tournoi, a éliminé la Bélarusse Victoria Azarenka en deux sets 6-3, 7-6 (8/6). Radwanska avait dominé auparavant l'Allemande Angelique Kerber également en deux manches 6-3, 6-4.

Il s'agira de la septième finale de la cadette des Williams à Wimbledon, où elle s'est imposée à quatre reprises (2002, 2003, 2009, 2010). Elle jouera sa 18e finale d'un Grand Chelem (13 titres).

L'Américaine a de nouveau réussi une performance exceptionnelle au service avec 24 aces, nouveau record à Wimbledon. Elle a nettement dominé jusqu'au milieu de la seconde manche, où elle a fait rapidement le break.

Williams favorite

Azarenka, excellente serveuse aussi (seulement 1 ace mais 21 services gagnants) a réagi pour égaliser à 3-3. La Bélarusse a été la première à craquer dans le jeu décisif. «J'ai travaillé si dur, je voulais tellement cette victoire. Victoria est une grande joueuse et elle a vraiment fait un bon match. Elle a bien réagi dans le deuxième set. J'étais heureuse de pouvoir conclure dans le tie-break», a dit la championne âgée de 30 ans.

Même si Williams est sixième mondiale et Radwanska troisième, c'est l'Américaine qui sera archi-favorite de la finale, car la Polonaise en sera à sa première expérience à ce niveau de la compétition.

En cas de victoire samedi, Radwanska deviendra N.1 mondiale pour la première fois de sa carrière à 23 ans. En cas de défaite, Azarenka repassera en tête de la hiérarchie à la place de Maria Sharapova. «Elle joue très bien aussi, elle va ramener toutes les balles», a dit Serena Williams. (afp/nxp)

Créé: 05.07.2012, 17h40