ACCUEIL 21.10.2014 Mis à jour à 12h05

Décès de l'ancienne gloire de la gymnastique japonaise Nobuyuki Aihara

LAUSANNE (Canton de Vaud), 18 juil 2013 (AFP) - L'ancien gymnaste japonais Nobuyuki Aihara, double champion olympique aux Jeux de 1960, est décédé mardi à l'âge de 79 ans, a annoncé jeudi la Fédération internationale (FIG).

Cet athlète de petite taille et aux jambes arquées était l'un des membres de la grande équipe nippone qui a mis fin à la domination soviétique sur la gymnastique aux JO de Rome avec l'or olympique par équipes et au sol, dont il était spécialiste. Nobuyuki Aihara avait déjà été vice-champion olympique par équipes et au sol quatre ans plus tôt aux JO de Melbourne et remportera deux titres de champion du monde en 1962 dans les mêmes catégories. L'équipe masculine du Japon, sacrée en 1964, 1968, 1972 et 1976, restera ainsi intouchable pendant deux décennies jusqu'au boycottage des Jeux de 1980 à Moscou par le Japon. "Avec lui part une trace de la culture japonaise qui a façonné une école artistique qui perdure encore à travers le talent de son digne successeur, Kohei Uchimura", champion olympique 2012 et triple champion du monde 2009, 2010 et 2011 du concours général, souligne la FIG dans un communiqué.

stp/chc (AFP/Le Matin)

  • Sports Center

Dépêches sports

Sondage

A votre avis, Roger Federer va-t-il redevenir numéro 1 mondial d'ici la fin de l'année?