Mardi 25 juillet 2017 | Dernière mise à jour 18:21

foot Mondial-2014: la Fifa envisage des mesures pour protéger les joueurs de la chaleur

RIO DE JANEIRO (Etat de Rio de Janeiro), 22 août 2013 (AFP) - Des mesures seront prises afin de lutter contre l'intense chaleur qui risque de régner pendant certaines rencontres du Mondial-2014, a annoncé le secrétaire général de la Fédération internationale de football (Fifa) Jerome Valcke, mercredi à Rio de Janeiro.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

"Lorsque les joueurs devront s'hydrater, l'arbitre aura la liberté d'interrompre le jeu deux ou trois fois", a-t-il déclaré. "Pour nous, la santé des joueurs et des spectateurs est primordiale". La chaleur pourrait être préoccupante, principalement dans les villes du nord et du nord-est, proches de l'équateur, où seront disputées des matches, en particulier Manaus, voire Fortaleza, Natal ou Recife. Dans le sud de ce pays principalement situé dans l'hémisphère sud, le problème sera moins prégnant puisque juin-juillet est la période la moins chaude de l'année. Valcke n'a pas pour autant donné de liste précise de mesures "anti-chaleur", se bornant à indiquer que cela resterait à la libre appréciation des arbitres en fonction des conditions climatiques le jour-même de la rencontre. "En France, en Espagne et en Italie, les joueurs jouent en juillet et en août, qui sont les mois les plus chauds (en Europe), où il fait parfois plus de 36 degrés, et la plupart d'entre eux y sont habitués", a-t-il rappellé, cité sur le site internet du quotidien O Estado de Sao Paulo. Le Mondial-2014 sera organisé du 12 juin au 13 juillet dans douze villes du Brésil: Belo Horizonte, Brasilia, Cuiaba, Curitiba, Fortaleza, Manaus, Natal, Porto Alegre, Recife, Rio De Janeiro, Salvador et Sao Paulo.

jt/rs/chc/gf/gv (AFP/Le Matin)

Créé: 22.08.2013, 10h17