Lundi 29 août 2016 | Dernière mise à jour 00:00

Football Chagaev faisait des dons à la mosquée au nom de Xamax

L'ancien propriétaire du défunt club neuchâtelois et son vice-président ont offert des milliers de francs au Centre islamique de Serrières avec de l'argent sorti des caisses de Xamax.

Bulat Chagaev et Islam Satujev

Bulat Chagaev et Islam Satujev Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le journal L'Express/L'Impartial a publié jeudi matin une quittance établie par Islam Satujev, alors vice-président de Neuchâtel Xamax, en faveur d'une association islamique du canton de Neuchâtel. Près de 15 000 CHF sont allés garnir les caisses du Centre islamique de Serrières. «Bulat et Islam faisaient un don de 50 ou 100 francs à la sortie», confirme le responsable du centre qui précise également que les deux hommes se rendaient à Serrières de temps en temps pour la prière du vendredi accompagnés de quelques joueurs également de confession musulmane.

Le quotidien rappelle qu'au moment où les dons ont été faits les finances du club montraient déjà des signes inquiétants. Et pourtant, l'argent offert à la mosquée de Serrières serait sorti des caisses de NE Xamax. Sous l'ère Bernasconi, le club n'a jamais versé de l'argent à une organisation religieuse, assure un ancien dirigeant. (Le Matin)

(Créé: 16.02.2012, 09h25)

Sondage

Qui est selon vous le sportif ou la sportive suisse de la semaine?






Dépêches sports

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.