Mardi 30 mai 2017 | Dernière mise à jour 00:16

Football Il chambre un amateur: «Guignol, rentre chez toi»

Stéphane Ruffier, gardien de Saint-Etienne, n'a pas été tendre avec son adversaire après avoir permis la qualification des Verts en Coupe de France.

Vidéo: France 3

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ambiance électrique dimanche entre Saint-Etienne et Raon-l'Étape en 16es de finale de Coupe de France.

Les Verts n'ont pas réussi à battre le club de CFA2 dans le temps réglementaire (1-1). Après avoir effectué l'arrêt décisif lors de la séance de tirs au but, Stéphane Ruffier, gardien de Saint-Etienne s'est défoulé sur le tireur malheureux.

«Guignol, rentre chez toi ! N'oublie pas de me regarder le jeudi en Europa League», a-t-il lancé à Wilfried Rother, rapporte L'Equipe.

Le joueur de Raon-l'Étape a expliqué avoir gentiment provoqué Ruffier avant les tirs au but. «Je lui ai dit en rigolant de nous la (la victoire) laisser». De son côté, le gardien de Saint-Etienne, par le biais de son entourage, a déclaré avoir «été traité de tous les noms» pendant le match. (Le Matin)

Créé: 04.01.2016, 09h12

Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Qui va gagner Roland-Garros?







S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.