Dimanche 11 décembre 2016 | Dernière mise à jour 14:34

Football La sœur de Neymar fait de l'ombre à son frère

Rafaella Santos a mis le feu à la planète web en publiant une photo où elle apparaît avec un décolleté vertigineux.

Galerie photo

La soeur de Neymar fait parler d'elle

La soeur de Neymar fait parler d'elle Rafaella Santos est apparue en robe très sexy à l'occasion de ses 19 ans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Rafaella Santos, la jeune sœur de Neymar, cherche-t-elle à faire de l'ombre à son frère, alors même qu'elle lui voue une admiration sans bornes? Toujours est-il qu'elle a enflammé la planète web en postant sur son compte Instagram - elle compte près de 2 millions de fans - une photo où elle apparaît en décolleté vertigineux et en short ultra-court.

Rafaella, bientôt 20 ans, avait déjà fait parler d'elle en mettant le feu au carnaval de Rio, en début de semaine. Mais le cliché qu'elle a posté jeudi a récolté près de 80'000 likes en quelques heures.

Très active sur les réseaux sociaux, Rafaella Santos partage son quotidien entre l'Angleterre (elle étudie à Londres), le Brésil et, bien sûr, Barcelone, où joue son frérot.

(Le Matin)

(Créé: 12.02.2016, 08h26)

Sondage

Qui mérite le Ballon d'Or 2016?








Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.