Dimanche 11 décembre 2016 | Dernière mise à jour 10:34

Football Le FC Vaduz est promu en Super League

Grâce à sa victoire contre Wohlen (3-0), le club Liechtensteinois remporte le titre en Challenge League.

Challenge League

Tout sur la Challenge League

Challenge League

Challenge League

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Vaduz disputera dès cet été une deuxième saison en Super League. Le club liechtensteinois s'est assuré la première place de la Challenge League en s'imposant 3-0 contre Wohlen lors de la 32e journée.

Vaduz avait déjà évolué au plus haut échelon du championnat de Suisse lors de l'exercice 2008/09, qu'il avait terminé à la dernière place. Une expérience plutôt douloureuse pour le club de la principauté, qui n'avait attiré ni public (2261 spectateurs de moyenne à l'époque), ni sponsors, mais qui avait au contraire accumulé passablement de dettes longues à éponger.

Peu de public, peu d'intérêt, budget très limité: la promotion de Vaduz n'enchante pas grand monde, à commencer par la SFL elle-même. Elle ne souffre néanmoins aucune discussion sur le plan sportif. Avec une avance de 15 points sur Wil et Schaffhouse à quatre journées de la fin, les Liechtensteinois ont tout simplement survolé le championnat, n'ayant été inquiétés qu'à l'abord de la pause hivernale, quand Servette s'était rapproché à quatre longueurs.

L'entraîneur Giorgio Contini est pour beaucoup dans ce succès. Ancien buteur notamment de St-Gall (champion de Suisse en 2000) et sélectionné une fois en équipe de Suisse par Enzo Trossero, après avoir été relancé par un certain Joachim Löw en 1re ligue à Frauenfeld, le coach de 40 ans s'inspire énormément de la philosophie du jeu de Murat Yakin, dont il a été l'assistant sur le banc de Lucerne.

A la barre de Vaduz depuis novembre 2012, Contini a mis du temps à faire passer son message, terminant sa première saison dans la principauté à la neuvième place. Un an plus tard, sa formation occupe le haut de l'affiche, notamment grâce à un contingent sans stars mais pas sans qualité. Les locomotives du club ont sans conteste été les ex-Bellinzonais Pavel Pergl et Markus Neumayr (10 buts), les renforts venus de Bâle Pascal Schürpf (10 buts) et Kwang-ryong Pak (11 buts), les anciens St-Gallois Philipp Muntwiler, Nico Abegglen et Manuel Sutter (12 buts), ainsi que les enfants du pays que sont le portier Peter Jehle ou le capitaine Franz Burgmeier.

(Créé: 04.05.2014, 22h06)
Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Sports