Mercredi 7 décembre 2016 | Dernière mise à jour 19:03

Football Le FC Zurich mal inspiré

Face au Sporting, les Zurichois ne se sont jamais remis de leur mauvais début de match.

Il n’y a rien eu à faire pour l’attaquant zurichois Alphonse (en blanc) face au défenseur portugais Onyewu.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Zurich - Sporting lisbonne 0-2 (0-2)

Le FC Zurich a débuté la Ligue Europa de la plus mauvaise des manières en étant battu 2-0 à domicile par le Sporting Lisbonne. Souvent mal inspiré, avec un jeu truffé d’imprécisions, le FCZ a aussi connu sa part de malchance en trouvant à trois reprises le cadre du but adverse, deux fois sur coup franc de Rodriguez et une fois par Mehmedi. Mais il n’empêche que le succès du Sporting ne peut être remis en question.

Le FC Zurich espérait que cet intermède européen lui permettrait de retrouver confiance après ses désillusions récentes en championnat. Mais de l’espoir à la réalité, il y a souvent un gros décalage. Et force est de constater que l’image laissée par les hommes d’Urs Fischer dans un Letzigrund pauvrement garni n’a pas rassuré les fidèles de la «Südkurve».

Le FCZ, qui enregistrait la titularisation surprenante de Chikhaoui, de retour d’une énième blessure, entamait la partie de la pire des façons. Dès la 4e, le Sporting prenait l’avantage sur une tête du latéral gauche Insua, libre de tout marquage dans la surface. L’Argentin, dont le jeu de tête ne constitue a priori pas la spécialité, n’en revenait pas.

Domination portugaise

Les Portugais allaient dès lors nettement dominer les débats, affichant une technique individuelle et un jeu collectif bien meilleurs que celui de leurs adversaires. Le FCZ frôlait cependant l’égalisation sur un coup franc de Rodriguez qui s’écrasait sur le cadre de la cage du Sporting (17e). Leoni devait ensuite s’employer sur une volée de Capel (20e), avant de capituler sur une reprise à bout portant de Van Wolfswinkel, bien servi par Insua encore (21e). Avec un but et un assist, l’ancien joueur de Liverpool s’est montré très efficace.

Avec deux buts de retard, la mission des Zurichois devenait quasi impossible, surtout au regard de leur forme du moment. Le revenant Chikhaoui, malgré ses efforts, semblait encore loin d’être dans le rythme de la compétition. Placé en pointe avec Mehmedi, il souffrait en plus d’un manque de bons ballons, le jeu offensif de la formation suisse étant vraiment incohérent et décousu.

La seconde période, pauvre en intensité, n’a pas vraiment fait penser à un match de Coupe d’Europe. Le FCZ a fait toutefois preuve de volonté et aurait pu au moins réduire l’écart. Mehmedi (57e) et Rodriguez (77e) ont failli y parvenir.

Les Zurichois n’auront pas le droit à l’erreur lors de leur prochaine rencontre dans cette poule, à Vaslui. Les Roumains ont créé la surprise en allant obtenir le nul 2-2 à Rome contre la Lazio. (nxp)

(Créé: 19.12.2011, 16h26)

Sondage

Seriez-vous tenté par un smartphone low cost à moins de 100 francs?



Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.