Mardi 6 décembre 2016 | Dernière mise à jour 18:41

Football Matches truqués en Espagne

Un dirigeant de la Ligue espagnole a affirmé que des matches avaient été truqués en Espagne. Le phénomène serait cependant lié à des arrangements de fin de saison et non aux paris sportifs.

Javier Tebas, vice-président de la Ligue espagnole de football (LFP), a affirmé que des matches avaient été arrangés.

Javier Tebas, vice-président de la Ligue espagnole de football (LFP), a affirmé que des matches avaient été arrangés.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le vice-président de la Ligue espagnole Javier Tebas a affirmé que des matches avaient été truqués en Espagne. Cependant, le dirigeant a précisé que ces problèmes étaient liés à des arrangements de fin de saison et non à des liens avec une quelconque organisation criminelle sur les paris sportifs, comme soulevé il y a quelques semaines par Europol.

«Oui il y a eu des matches arrangés en Espagne et vous le savez aussi», a dit ce dirigeant à la radio Cadena Cope. «Nous ne pouvons nier le fait, c’est très sérieux. Il s’agit d’une minorité, mais c’est très sérieux».

«En Espagne, les trucages de matches ne sont pas liés aux paris mais aux classements en fin de saison. Il ne pourrait s’agir que de deux ou trois rencontres, mais elles sont importantes», a continué M. Tebas, précisant qu’il avait même parlé à un joueur ayant été approché pour truquer un match.

«Joueurs et entraîneurs peuvent dire des choses mais ils ne veulent pas se retrouver devant un tribunal. Un joueur de première division m’a fait des révélations et nous ne pouvons nier que tout cela existe (...) Si nous attrapons quelqu’un en train d’arranger un match, il ira en prison», a conclu Javier Tebas.

Ces déclarations interviennent quelques semaines après des révélations d’Europol sur le trucage par des réseaux de jeux d’argent de plus de 700 matches à travers le monde, y compris de Ligue des Champions et de qualifications pour la Coupe du monde. Selon Europol, 380 matches litigieux auraient été identifiés en Europe, tous liés à un syndicat du crime basé à Singapour. (SI/Le Matin)

(Créé: 21.02.2013, 20h29)
Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Sports