ACCUEIL 29.11.2014 Mis à jour à 01h10

Servette prépare l'Europe avec internet

Football

Pour préparer la réception des Arméniens de Gandzasar (19?h?45), le staff servettien a dû enquêter sur la Toile.

Par Mathieu Aeschmann. Mis à jour le 19.07.2012
João Alves ne sait pas grand-chose de l’adversaire de ce soir. Il espère que ses joueurs seront plus efficaces que vendredi dernier contre Bâle.

João Alves ne sait pas grand-chose de l’adversaire de ce soir. Il espère que ses joueurs seront plus efficaces que vendredi dernier contre Bâle.
Image: Freshfocus

«Nous devrons améliorer la finition»

Même si l’adversaire débarque avec sa part de mystère, les Servettiens devraient aligner ce soir une équipe un peu plus offensive que contre Bâle. Seul changement certain, Vincent Rüfli retrouvera son poste de latéral droit, occupé vendredi par un Christopher Routis arrêté par une épaule luxée (chute dans l’escalier). João Alves prie du coup pour qu’il n’arrive rien à ses deux seuls arrières centraux valides, Schneider et Mfuyi. Une autre rocade pourrait voir Marcos De Azevedo remplacer Alexandre Pasche. Les Genevois retrouveraient alors leur fétiche 4-2-3-1 avec le Brésilien positionné en soutien de Karanovic. «Vendredi contre Bâle, il y avait de l’envie et des séquences intéressantes, relevait Steven Lang. Mais j’ai manqué de justesse dans la dernière passe ou de qualité dans mes centres. Contre Gandzasar, il faudra améliorer la finition.»

Partager & Commenter

Mots-clés

A l’heure où le football se dissèque en temps réel et à l’échelle planétaire, le Servette FC se voit proposer ce soir un défi aussi désuet que piégeux. Le FC Gandzasar Kapan, actuel cinquième du championnat arménien (14?matches/21?points), débarque en effet à la Praille sans autre carte de visite que sa qualification au premier tour préliminaire de Ligue Europa contre les Féringiens de Streymur (1-3, 2-0).

Comment évolue cette équipe? Quelles en sont les individualités les plus menaçantes? Si les supporters genevois plongeront ce soir dans l’inconnu, le staff technique «grenat» a tout fait pour atténuer l’effet de surprise.

«Mes adjoints ont réussi à dénicher sur Internet des extraits de leur premier tour, se félicitait hier João Alves. J’y ai vu une équipe habile techniquement et qui a inscrit deux très beaux buts lors du match retour. Méfiance donc.»

Responsable avec Carlos Alves de «l’enquête» au sujet des inconnus arméniens, Anthony Braizat détaille la démarche. «On a fait un travail de recoupement entre Wikipédia et les sites spécialisés afin de mieux cerner la composition de l’équipe. Puis nous avons pu compiler neuf minutes de vidéo. C’est le genre de recherche que nous menons souvent à l’intersaison afin de ne pas se tromper sur le pedigree d’un joueur.»

Construction depuis l’arrière

Un petit travail de recherche qui a permis aux entraîneurs servettiens d’esquisser le portrait-robot de leur adversaire du soir. «Il s’agit d’une équipe qui aime le ballon et essaie de construire depuis l’arrière, reprenait le Français. Les joueurs semblent affûtés physiquement car ils sont au milieu de leur championnat. Il faudra se méfier.» Hier après-midi, avant un dernier entraînement à la Praille, les joueurs «grenat» n’avaient pas encore pris connaissance du rapport de leurs «inspecteurs». «C’est vrai, on ne les connaît pas, reconnaissait Steven Lang. Mais, de toute façon, João Alves souhaite nous voir dicter le jeu. Il ne veut pas d’une équipe réactive. Servette doit pouvoir imposer son jeu contre n’importe qui.»

Alors, bien sûr, l’entraîneur portugais glissera peut-être un mot sur le Brésilien Diego Lomba, buteur décisif contre Streymur et dribbleur séduisant sur le Web. Mais cet adversaire aux contours incertains n’est pas du genre à perturber la bonne humeur de Vincent Rüfli. «Je prends cette double confrontation comme un match de Coupe à Düdingen. Il faut l’aborder avec un état d’esprit irréprochable. Puis tout faire pour marquer sans encaisser de but à la Praille afin de se simplifier le match retour et de pouvoir rêver d’un grand nom européen.» Et si ce devait être Liverpool ou Marseille, les recherches Internet seraient du coup bien inutiles. (Le Matin)

Créé: 19.07.2012, 08h48

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment
  • Sports Center

Dépêches sports
Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!