Mercredi 28 juin 2017 | Dernière mise à jour 12:29

Football Alain Rochat: «Je vibrais déjà avec Lausanne»

Le défenseur vaudois s’est engagé ce lundi avec le club de la Pontaise pour une saison, voire davantage. Il explique en quoi ce nouveau défi lui plaît.

Alain Rochat: «»

Alain Rochat: «» Image: Keystone

Super Coupe

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Afin de sécuriser sa défense (62 buts encaissés la saison passée), Lausanne voulait s’offrir en priorité un nouveau patron. Il l’a trouvé avec Alain Rochat, qui s’est libéré de YB - avec lequel il possédait encore une année de contrat - pour valider ce lundi une entente de douze mois avec le club de la Pontaise (plus une option d’une année supplémentaire).

A 34 ans, le défenseur au double passeport canadien et suisse pèse plus de 500 matches (30 buts), disputés aussi bien sur les pelouses helvétiques et européennes (Yverdon, Stade Rennais, Zurich, YB) qu’outre-Atlantique (Vancouver, DC United) - son expérience parle pour lui.

- Alain Rochat, vous voilà définitivement un joueur du LS. Pourquoi ce choix?

«J’ai bien aimé le style de l’équipe, le style collectif ainsi que les individualités qui la composent. Quelque part, je vibrais déjà avec eux la saison passée. Si je peux amener un peu de rigueur et de «vieillesse» pour consolider le tout, j’aurais atteint mon but.»

- Concrètement, quel est ce nouveau défi?

«Faire en sorte que Lausanne ne soit pas une formation qui fait l’ascenseur, trouver pour cela une forme de stabilité. J’aimerais en cela contribuer à la remontée du football romand. On sait déjà que cela va être une saison compliquée. Aux yeux de beaucoup, on est le candidat No1 à la descente.»

- En tant que nouveau patron de la défense, la pression sera là...

«Elle ne me fait pas peur et je l’accepte. Je me réjouis de commencer, de voir les gars à l’entraînement.»

- Physiquement, comment vous sentez-vous?

«Parfaitement bien. J’ai encore des choses à donner. Ma détermination à enchaîner les matches ne me fait pas peur.»

- La présence de Fabio Celestini a-t-elle pesé dans votre choix?

«Certainement. S’il était parti, j’aurais probablement retardé mon arrivée afin de savoir qui le remplaçait.» (Le Matin)

Créé: 19.06.2017, 16h06


Sondage

La RTS ne diffusera plus les matches de la Ligue des champions et de la ligue Europa. Faut-il diminuer la redevance TV?




Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Sports