Mercredi 28 juin 2017 | Dernière mise à jour 15:37

Football Bastia sur terrain neutre et à huis clos

Après les incidents du week-end dernier contre Lyon, le club corse fait face aux premières sanctions. Le point sur la situation.

Bastia jouera son prochain match sur terrain neutre.

Bastia jouera son prochain match sur terrain neutre. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Stade de Furiani suspendu jusqu'au 4 mai à titre conservatoire: Bastia a écopé de premières sanctions après les violents incidents lors de la réception de Lyon et devra jouer son prochain match à domicile sur terrain neutre et à huis clos, en attendant le verdict final des instances disciplinaires de la Ligue.

«Il y a eu beaucoup trop d'incidents en cette fin de saison, avec des comportements qui n'ont rien à faire dans un stade de football», a déploré le président de la commission de discipline Sébastien Deneux, jeudi soir, à l'issue d'une longue audition des dirigeants corses.

Compte tenu des délais serrés de cette fin de championnat, l'instruction a été accélérée pour une décision le 4 mai. D'ici là, Bastia devra recevoir Rennes sur terrain neutre et à huis clos le 29 avril.

L'objectif de l'instruction: «Statuer sur le sort du match (Bastia-Lyon) qui n'a pas pu aller à son terme et sur les conséquences disciplinaires des agissements des supporters» bastiais, a détaillé Sébastien Deneux.

Dimanche à Bastia, des supporters corses ont envahi la pelouse avant le coup d'envoi, prenant violemment à partie les joueurs lyonnais. Commencé avec près d'une heure de retard, le match a ensuite été officiellement arrêté suite à de nouvelles échauffourées survenues à la mi-temps.

Deux joueurs lyonnais, Anthony Lopes et Mathieu Gorgelin ont porté plainte contre X pour violence en réunion dans une enceinte sportive. Une enquête en flagrance pour «violences» a été ouverte par le procureur de la République à Bastia.

De lourdes sanctions?

Le club corse, déjà lanterne rouge, risque de lourdes sanctions lors du verdict final, notamment un retrait de points au classement qui pourrait définitivement compromettre ses chances de maintien dans l'élite.

Un peu plus tôt jeudi, l'association de supporters «Bastia 1905», impliquée dans les incidents, a annoncé «sa mise en sommeil jusqu'à nouvel ordre», quelques heures avant le passage du club devant la commission de discipline de la Ligue (LFP).

Le SC Bastia avait également décidé en début de semaine de fermer à titre conservatoire la tribune Est d'où sont partis les supporters ultras impliqués. Il avait également assuré qu'une interdiction de stade allait être prononcée pour toutes les personnes identifiées dans cette affaire.

Le président de la commission de discipline Sébastien Deneux a toutefois jugé que les premières mesures paraissaient «tardives et que la commission, de manière plus générale, ne pouvait pas se permettre qu'un véritable drame se produise sur un terrain de football». (afp/Le Matin)

Créé: 21.04.2017, 07h52


Sondage

La RTS ne diffusera plus les matches de la Ligue des champions et de la ligue Europa. Faut-il diminuer la redevance TV?




Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.