Mercredi 28 septembre 2016 | Dernière mise à jour 12:00

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

9 Commentaires

Seppilein, c'est le grand moment de prendre ta retraite.


BLATTER,CONSTANTIN PLATINI ET TOUS LES DIRIGENTS FIFA UEFA TOUS DANS LE MEME SAC ET ONT LES JETTENT A LA MER


Sacré Seppi, on allume un contre-feu ? Il temps pour toi de brûler les dossiers confidentiels. J'espère que tu ne louperas pas ta sortie. Tu as eu tellement d'exemple avec le printemps arabe. Si j'ose un conseil. Demande l'asile politique au Brésil chez Havelange et une sépulture dans les sables du Qatar.


quel branleur, ce sont les clubs qui "possèdent" les joueurs, ce sont donc eux qui autorisent ou nous les joueurs à rejoindre leur sélection. De plus les 2 joueurs cités ne jouent plus en suisse. bravo M. Blatter. C'est vous le responsable


Sur ce coup il à 100% raison Sepp Blatter .


Il ferait peut être mieux d'obliger les clubs à libérer les joueurs qui représentent leurs pays... au lieu de critiquer... Mais quel hypocrite ce Blatter...


FIFA, UEFA, ASF, SFL, y'a de l'eau dans le gaz, on dirait....


De plus, Claudio Sulzer (ancien internationl suisse, GC) quitte avec effet immédiat la commission d'éthique de la FIFA ! Magnifique, le premier qui voit clair...comme les dizaines de gradés de l'armée syrienne qui fuient...Anne, Soeur Anne, ne voit tu riens venir ?

6 Recommandation 0 Signaler un abus

Très juste...le vent du boulet...! Pauvres dirigeants, donneurs de leçons, de sanctions injustes, manipulateurs de règlements, sans jugeote ni respect des clubs et des individus...Après le printemps arabe, suite au football national et international...Il est temps de tourner la page et de clouer ces sires au pilori...Justice sera ainsi rendue. Hop le foot romand ! Merci CC !

19 Recommandation 0 Signaler un abus


Retour à l'article
Publicité