Vendredi 28 juillet 2017 | Dernière mise à jour 02:20

Football Le FC Sion réagit aux incidents de Würenlos

Christian Constantin a appelé le président servettien Didier Fischer. Il entend poursuivre ces «individus se réclamant supporters du club valaisan».

Le président du FC Sion Christian Constantin a fait part de son soutien à son homologue servettien Didier Fischer.

Le président du FC Sion Christian Constantin a fait part de son soutien à son homologue servettien Didier Fischer. Image: Keystone

Challenge League

Challenge League

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Suite aux incidents ayant eu lieu samedi soir à l'aire de repos de Würenlos (AG), où de soi-disant supporters du FC Sion (revenant de Vaduz) ont attaqué le bus de la première équipe du Servette FC (qui rentrait de Wil), le club valaisan a réagi en diffusant le communiqué suivant:

«Le FC Sion a appris avec consternation l’implication d’individus se réclamant supporters du club valaisan dans les incidents survenus samedi soir avec le bus de la première équipe du Servette FC sur l’aire de repos de Würenlos près de Zurich.

»À connaissance de ces faits, le président Christian Constantin a immédiatement téléphoné au président du club grenat Didier Fischer pour lui faire part de son soutien et de celui du FC Sion. Il a également affirmé à son homologue son intention de poursuivre les personnes impliquées avec la plus grande détermination tant sur le plan pénal que sur le plan civil. Toutes les éventuelles indemnités susceptibles d’être obtenues dans le cadre de ces procédures seront reversées au mouvement juniors du Servette FC. Par ailleurs, le président du FC Sion fera une donation dans la caisse de la première équipe genevoise pour saluer ses remarquables résultats sportifs cette saison et témoigner de sa sympathie concernant les événements détestables survenus ce week-end.

»Des sanctions exemplaires sont attendues face au comportement irresponsable de ces individus qui ne doivent pas avoir leur place dans la communauté des supporters «rouge et blanc». Ces agissements n’ont rien à voir avec le monde du football et avec les valeurs défendues par le FC Sion et le Valais. Le club sédunois rappelle également qu’il entretient de très forts liens d’amitié avec le Servette FC et n’entend pas laisser de prétendus fans y porter atteinte. Il souhaite également revivre rapidement les derbies d’antan qui faisaient la joie des vrais supporters des deux camps.» (Le Matin)

Créé: 16.04.2017, 15h37