Mardi 25 avril 2017 | Dernière mise à jour 03:38

Football Car de Servette: des interdictions de stade de trois ans

Les présumés «fans» du FC Sion qui s’en sont pris au car du Servette vont se voir prononcer des mesures d’interdiction de stade d’une durée minimale de 3 ans. D’autres mesures suivront sur le plan pénal.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dans l’affaire du car du Servette FC attaqué samedi soir par une bande d’imbéciles portant les couleurs du FC Sion sur l’aire de Würenlos, une première mesure doit tomber dans les prochaines heures.

Il s’agira, selon nos informations, de suspension de stade de trois ans, voire davantage. Les faits s’étant déroulés loin d’une enceinte sportive - sur une aire d’autoroute argovienne en l’occurrence -, c’est la Swiss Football League qui a la compétence d’ordonner de telles sanctions, de concert avec l’ASF.

«On ira au bout»

«Quand les faits concernent de la violence gratuite, la tolérance zéro doit être appliquée, explique Claudius Schäfer, directeur de la SFL. Ces gens-là n’ont rien à chercher dans le football.» Ces interdictions de stade entreront en vigueur dès que la Ligue aura reçu des autorités argoviennes compétentes l’identité des personnes mises en cause.

Ce volet du dossier n’enlève rien aux poursuite pénales encourues par les fautifs. «La Ligue va aller au bout, la police va aller au bout et nous aussi, on ira au bout de tout ce qu’il est possible de faire, confirme Christian Constantin, président du FC Sion. Quand on a déjà dit 200 fois les choses, à un moment donné, ça suffit...» (Le Matin)

Créé: 18.04.2017, 14h20


Sondage

Peter Zeidler est-il encore l'homme de la situation au FC Sion ?




Sondage

Qui va gagner la finale de la Coupe de Suisse le 25 mai à Genève?



Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.