Mardi 6 décembre 2016 | Dernière mise à jour 20:08

Football Karanovic: «C'est le premier autogoal de ma carrière»

Buteur malheureux contre son camp alors qu'il devait être remplacé, l'attaquant du Servette FC Goran Karanovic revient sur le derby du Rhône de dimanche.

Image: Eric Lafargue

Articles en relation

Galerie Photos

Le derby du Rhône

Le derby du Rhône Le match entre Servette et Sion (2-2) en images

Super Coupe

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Goran Karanovic, on imagine que vous n'avez pas du passer une très bonne nuit après la rencontre...

Oui en effet. C'était un match vraiment malheureux pour moi. D'abord en première mi-temps, Tibert Pont tire au but et je suis sur la trajectoire de sa frappe. Je n'ai rien pu faire pour me dégager. Le ballon serait rentré si je n'avais pas été là. Et ensuite cet autogoal vraiment rageant, le premier de ma carrière...

Que s'est-il passé sur cette action?

L'arbitre m'a d'abord demandé de sortir. J'ai vu le panneau et mon numéro en rouge. Alors je me suis déconcentré. Et ensuite l'arbitre est revenu sur sa décision. Mais je n'étais déjà plus dans le match. Puis le ballon arrive, j'hésite à aller au duel et finalement il me tape sur l'arrière de la tête...

Un joli but au demeurant...

Oui. Je pense que si j'avais voulu faire exprès, je n'y serais jamais arrivé.

On a vu une bonne partie des Servettiens remontés contre l'arbitre à la fin de la rencontre...

C'est compréhensible, car sa décision n'était pas normale. Soit il pense que je mets trop de temps à sortir, à ce moment-là il peut me mettre un jaune et ajouter du temps à la rencontre. Soit il me laisse sortir sans broncher. Mais lorsque le quatrième arbitre annonce un changement sur son panneau pendant un arrêt de jeu (ndlr: l'arbitre avait sifflé un coup-franc en faveur du FC Sion), il me semble que celui-ci devient effectif et que le joueur doit sortir.

Reste à retenir l'essentiel: un bon point de pris sur l'ensemble du match...

Après trois défaites consécutives, c'est enfin un résultat positif. Maintenant c'est un peu amer, car on pouvait gagner. Mais je ne dis pas qu'on méritait de gagner.

Samedi vous vous déplacez à Lucerne, une équipe qui vous réussit plutôt bien.

Oui on a gagné là-bas en décembre. On sait que c'est possible. Dans ce championnat, à part contre Bâle qui est vraiment une classe au-dessus, aucun match est hors de notre portée.

(Le Matin)

(Créé: 17.04.2012, 10h10)
Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Sports