Jeudi 29 septembre 2016 | Dernière mise à jour 20:35

Super League Bâle trop fort pour un Lausanne-Sport méritant

Les Vaudois n'ont pas démérité au Parc St-Jacques. Mais inférieur dans tous les compartiments et copieusement dominé, le LS a été battu 2-0 sur des buts de Streller et Salah.

Salah a marqué le second but du FC Bâle.

Salah a marqué le second but du FC Bâle. Image: Keystone

Super League

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Lausanne-Sport a défendu tant bien que mal, de façon appliquée. Mais la tâche qui se dressait devant la formation de Laurent Roussey était trop importante.

Pour le premier match en Super League de sa carrière, le portier Mathieu Débonnaire - Anthony Favre est blessé - s'est vite retrouvé sous le feu adverse. Le gardien de 25 ans s'en est plutôt bien sorti, notamment sur deux interventions impeccables à la 7e minute de jeu, sur un tir de Salah puis une tête de Streller. En revanche, rien à faire sur l'ouverture du score, à la 43e, pour le dernier rempart vaudois.

Une montée de Park côté gauche, une passe dans la profondeur long de ligne pour Salah, un centre en première intention et la tête du capitaine du FCB: tout est allé trop vite pour un LS studieux mais limité. Tentant de procéder par contres, Lausanne n'a jamais réellement mis Yann Sommer en difficulté jusqu'à une tête de Roux à la 78e. En essayant de refaire leur retard, les Vaudois se sont ensuite fait prendre en rupture par le véloce Salah (82e).

La colère de Challandes

Bernard Challandes ne va pas décolérer de si tôt. Battu 1-0 chez lui par St-Gall, le FC Thoune peut se sentir lésé.

La décision, tombée à la 75e sur un penalty transformé par Scarione, ne va en tout cas pas faire changer au Neuchâtelois - expulsé plus tard après une autre scène litigieuse - son avis sur l'arbitrage suisse. Car, quelques minutes avant la main fautive de Matic dans sa surface, les Thounois auraient eux aussi pu bénéficier d'un penalty pour une... main st-galloise.

D'une grande pauvreté technique, la rencontre n'a pas récompensé la seconde mi-temps des Bernois, plus proches d'ouvrir la marque que de plier. Au décompte des occasions, Thoune aurait en effet sans doute pu prétendre à meilleur sort. Notamment sur un tir de peu au-dessus de Demiri (54e) et, surtout, sur une énorme opportunité pour Salamand et Schneuwly (71e) qui avait plus que le poids d'un but.

Et le néo-promu d'afficher le même total de points que Bâle, à une longueur du leader Sion, qui recevra YB dimanche.

Bâle - Lausanne 2-0 (1-0)

Parc St-Jacques. 26 627 spectateurs. Arbitre: Zimmermann. Buts: 43e Streller 1-0. 82e Salah 2-0.

Bâle: Sommer; Steinhöfer, Sauro, Dragovic, Park; Salah, Cabral, Yapi (46e Diaz), David Degen (51e Zoua); Fabian Frei (75e Stocker); Streller.

Lausanne: Debonnaire; Katz, Tall, Sonnerat, Facchinetti; Rodrigo; Avanzini (63e Chakhsi), Marazzi (72e Roux), Malonga, Sanogo; Moussilou (76e Khelifi).

Notes: Bâle sans Philipp Degen, Alexander Frei ni Vailati (blessés), Lausanne sans Favre, Gabri, Meoli ni Tafer (blessés). 51e David Degen sort sur blessure. Avertissements: 40e Katz. 93e Facchinetti.

(si/nxp)

(Créé: 18.08.2012, 22h06)
Dépêches sports

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.