Mardi 27 septembre 2016 | Dernière mise à jour 17:12

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

12 Commentaires

On bien injuste avec Rueda,on a tendance a oublier la monter en Sl avec le Ls et leremarquable parcours européen avec ce même Ls.


YB revoit vraiment toutes ses ambitions au raz du niveau des pâquerettes. Aller chercher le moins bon coach chez la 2ème moins bonne équipe de SL vraiment décevant et inquiétant pour le futur d'YB. Et malheureusement, cela fera un concurrent de plus pour le LS pour la lutte contre la relégation. Quoique les dirigeants bernois ne lui laisseront pas accumuler 15 défaites, EUX.. Pauvres supp. bernois


Bienvenu Martin!


Très bon choix.Quoiqu'un peu frileux.Un an,c'est court.Monsieur Rueda est une personne très intelligente.Il l'était également en tant que joueur.Le Baresi lucernois.Avec lui,YB peut faire au moins aussi bien que cette saison.Voire mieux.Le titre ?Il faudra aller le chercher.Mais avec ses qualités et avec ce qu'il a démontré à Lausanne,Monsieur Rueda pourrait frapper un gros coup.Un très gros coup.


Super, du coup cela fera un concurrent en moins pour le titre l'année prochaine, les YB! Car avec Rueda, ils sont assurés de viser les sommets, tout comme le LS cette année ! Et pendant ce temps on recrute, déjà deux attaquants, n'en déplaise aux détracteurs du FC Sion qui devront se contenter des restes sur le mercato. Dépêchez-vous, il restera bientôt que des miettes. Hopp Sion!


Existe t-il encore des naïfs qui pensent que Bâle aura un concurrent pour le titre ? Le titre se jouerait sur un match, une autre équipe pourrait être championne. Mais sur 38, il n'y a aucune chance.

Signaler un abus

Grand suspense de la prochaine saison : combien (si aucun) de matchs vont jouer ces 2 attaquants avant qu'un scandale n'éclabousse leur carrière en Valais ? J'espère pour ces joueurs qu'ils savent dans quel... tourbillion (pour rester poli) ils mettent les pieds.

Signaler un abus

Je ne suis vraiment pas convaincu de la politique de recrutement de CC. 5-6 joueurs au début de la saison 2011-2012 + 5-6 au mercato de fin d'année et maintenant de nouveaux transferts. 12 à 15 joueurs, voire plus, en une anée, bonjour la stabilité. Ensuite CC va engager un entraîneur qui devra composer avec des joueurs qu'il n'a pas choisis. C'est juste la chienlit mais certains sont pour, alors.

Signaler un abus

Dans ce premier épisode, Le séjour de Rueda à Berne se fait en 5 épisodes : 1: l'arrivée de Rueda 2: les premières défaites de Rueda 3:les premiers avertissements des dirigeants, à Rueda 4:le licenciement de Rueda 5: La dépression de Rueda


Saga: c'est à Sion que l'on consomme le plus d'entraîneurs.C'est à Sion que le président méprise les connaissances footballistiques de ses subalternes.C'est à Sion qu'on transgresse les règles établies.C'est à Sion qu'on distrait la populace gras du bide avec un improbable concours de penaltys impliquant le propriétaire du club.Vous l'avez compris,c'est Sion la sentence.C'est Sion la punition.

5 Recommandation 0 Signaler un abus

Nan, c'est à Sion que ça se passe ainsi...

Signaler un abus

YB se moque de Rueda, car en le faisant signer seulement un an sans option ce sera un entraîneur de transition car apparemment il n'ont pas envie de construire quelque chose ou de débuter un cycle avec lui. Cette saison il a fait de très bonnes choses à Lausanne avec un effectif limité qualitativement et quantitativement. Le confirmeront-il dans ses fonctions à la fin de la saison ? A suivre.



Retour à l'article
Publicité