Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 01:57

Protestation Une militante de Femen dans l’enclos d’un cochon

Une militante du mouvement féministe ukrainien a interpellé la foule ce jeudi auprès d'un cochon «extralucide». Elle dénonce le saccage de Kiev par les supporters de foot de l'Euro 2012.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une militante du mouvement ukrainien Femen, spécialiste des actions "seins nus", a fait irruption dans l’enclos d’un cochon censé prédire le résultat des matches de l’Euro-2012 de football pour protester contre le "saccage" de Kiev par les supporteurs.

La jeune femme, vêtue seulement d’un jean et portant une inscription grossière sur la poitrine, est entrée dans l’enclos de ce cochon, installé dans une zone aménagée pour les fans dans la capitale de l’Ukraine où ont lieu certains matches de l’Euro-2012, avant d’être forcée à en sortir par les gardiens.

"Femen est indigné par ce ghetto d’alcool et de foot dans le centre de Kiev", écrit l’organisation sur son blog, accusant les autorités de "livrer la ville au saccage organisé par les chefs de l’UEFA, cette mafia du foot", qui transforment les fans en "véritables porcs".

Le mouvement, qui revendique 300 militantes à Kiev, est connu pour des coups d’éclats en Ukraine, dénonçant notamment la prostitution, le tourisme sexuel.

Le cochon a été choisi par les autorités de Kiev pour jouer prédire le résultat des matches de l’Euro-2012, à l’instar du Paul le Poulpe.

Ce dernier était devenu le mollusque le plus célèbre de la planète en prédisant les résultats de tous les matches de l’équipe d’Allemagne pendant la Coupe du monde de football en Afrique du sud en 2010, ainsi que la victoire de l’Espagne en finale contre les Pays-Bas.

Les pronostics de l’animal ukrainien sont toutefois loin d’égaler ceux du Paul le Poulpe, décédé depuis. (ats/nxp)

(Créé: 21.06.2012, 19h27)
Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.