Samedi 22 juillet 2017 | Dernière mise à jour 02:10

Football Morganella ira bien aux JO de Londres

Le Valaisan Michel Morganella, qui vient de retrouver Palerme après un prêt de deux ans à Novare, a confirmé au «Matin» que sa participation aux JO de Londres n'était pas compromise pour autant.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Michel Morganella, vous êtes face à un nouveau défi sportif avec Palerme. Irez-vous pour autant aux JO de Londres?

Oui j'irai à Londres. J'ai eu de longues discussions avec Pierlugi Tami (ndlr: sélectionneur olympique) et mon coach à Palerme (ndlr: Giuseppe Sannino). Suite à cela, et avec l'accord de tout le monde, j'ai pris ma décision. C'est une opportunité unique qui ne se représentera pas de sitôt. C'est un honneur pour moi de représenter la Suisse aux JO.

N'avez-vous pas peur que ce choix prétérite votre début de saison avec Palerme?

Bien sûr, surtout que l'entraîneur est lui-aussi nouveau et qu'on ne se connait pas. Mais à Londres il y aura une bonne exposition médiatique, il pourra donc suivre mon parcours. Et quand je retrouverai mes coéquipiers en Sicile, je pourrai me targuer d'avoir eu une excellente préparation physique.

Vous n'êtes pas le seul à être dans cette situation délicate, c'est un problème récurrent...

Oui, c'est comme Shaqiri au Bayern. Il considère que c'est un pas important dans sa carrière et qu'il doit se concentrer à 100% là-dessus. Et je le comprends. De mon côté, c'est un risque que je prends et j'en assumerai les conséquences. Au pire des cas, le mercato d'été sera encore ouvert quelques semaines après mon retour de Londres...

Mais vous avez quand même l'objectif de vous imposer à Palerme?

Oui tout à fait. Et je ferai tout pour y parvenir. Quand j'étais arrivé il y a deux ans, j'étais encore très jeune. J'ai emmagasiné beaucoup d'expérience durant mon prêt à Novare. Mais mon objectif principal reste d'avoir du temps de jeu. Et s'il faut que je change de club pour cela, alors je m'y résoudrai. (Le Matin)

Créé: 06.07.2012, 14h03