Samedi 27 août 2016 | Dernière mise à jour 09:57

JO 2012 La sélection olympique fâche les clubs suisses

La différence de traitement entre les joueurs sélectionnés pour le tournoi olympique crée la polémique. GC, Lucerne et le FCZ se rebiffent.

De g. à dr.: Xavier Hochstrasser, Timm Klose, Nassim Ben Khalifa et Amir Abrashi.

De g. à dr.: Xavier Hochstrasser, Timm Klose, Nassim Ben Khalifa et Amir Abrashi. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Selon une information de blick.ch, GC, Zurich et Lucerne tentent de mettre la pression sur l’ASF pour récupérer leurs sélectionnés olympiques à l’occasion de la première journée de Super League. A l’origine de cette fronde, les arrivées tardives en camp de préparation des «Bundesligistes» Timm Klose (Nuremberg, 16.07) et Ricardo Rodriguez (Wolfsburg, 21.07). Deux exceptions jugées inacceptables par les clubs suisses dont les sélectionnés ont rejoint hier Pierluigi Tami du côté de Saillon.

«La fédération nous avait assuré que tout le monde serait logé à la même enseigne, réagit Fredy Bickel sur le site du quotidien zurichois. Mais nous avons d’abord appris que Xhaka ne venait pas puis que Rodriguez débarquerait bien plus tard. Du coup, le FCZ a demandé s’il pourrait compter sur Oliver Buff et Josip Drmic dimanche; ce que l’ASF vient de nous refuser oralement. Ce traitement à deux vitesses est proprement incroyable.» Même son de cloche du côté de Lucerne (Wiss et Hochstrasser) ou GC (Zuber et Abrashi) dont le directeur sportif Dragan Rapic s’est même montré plus menaçant. «Nous allons essayer d’aligner nos deux sélectionnés lors des deux premières rondes du championnat. Ils pourront toujours voler vers Londres plus tard.» Voilà ce qu’on appelle une préparation idéale. (Le Matin)

(Créé: 11.07.2012, 14h16)

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Dépêches sports

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.