Jeudi 29 septembre 2016 | Dernière mise à jour 04:47

Discussion

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

9 Commentaires

ou est mon commentaire monsieur l,incapable negociateur du matin


Comme toujours les footballeurs sont mécontents, sans savoir vraiment pourquoi! Le sélectionneur devrait quand même savoir qui sont les joueurs susceptibles de faire des prouesses et ceux qui jouent les vedettes à longueur d'année sans montrer grand chose sur le terrain. Heureusement qu'en athlétisme il faut mouiller le maillot pour y arriver et non simplement aligner les billets de mille...Aïe!!!


Il ne faut pas oublier que le FC Bâle, le chouchou de l'ASF, a refusé de laisser partir Sommer, pas très sympa pour le joueur, pour la ligue et pour les autres clubs. Je comprends volontiers l'agacement de certains clubs.


c'est vrai que c'est pas sion genève ou lausanne qui vont se plaindre avec le nombres de leurs joueurs séléctionnés MDR

2 Recommandation 0 Signaler un abus

@Barras Jean-Victor intéressante ton approche. Je croyais que les appelés en sélections nationales avait l'obligation de l'honorer. La Suisse s'est qualifiée pour les JO, gros évènement mondial et quadriennal. Et voilà que pour des intérêts financiers et égoïstes, certain(s) clubs dictent leur loi à l'ASF. On le savait, mais là ça a au moins le mérite d'être clair. ASF pas de Diktat en l'occurence

1 Recommandation 0 Signaler un abus

le foot est il donc pourri a ce point par l argent pour que des jeunes selectionné pour les jeux préfèrent leur club ? Si en plus on avait un championnat digne de ce nom en Suisse, je pourrai comprendre.Au vu du niveau du foot en Suisse, cher jeunes gens, vous vous ferrez plus remarquer de manière international aux JO plutot qu en championnat ..


D'accord avec l'argument que le foot est pourri, par contre, pensez-vous que ces jeunes "employés" de leur club respectif, ont le choix de quitter leur club (employeur!) en claquant du doigt sous prétexte qu'ils sont sélectionnés....Pas si facile....

4 Recommandation 0 Signaler un abus

L'ASF se couche devant de grands noms, va-t-elle en faire de même pour les "petits" clubs ? En tout cas, la fête prend un goût amer...


ne pas confondre intérêt de l'ASF(meilleur parcours de l'équipe=plus de recettes, ) avec intérêt du club (pas de blessé, début championnat) et celui du joueur. dans un monde parfait le joueur est honoré de porter le maillot national et son club est aussi honoré et se débrouille.

1 Recommandation 0 Signaler un abus


Retour à l'article
Publicité